/entertainment/movies
Navigation

La course aux Oscars est bel et bien lancée

Le jeu des prédictions a déjà commencé à Hollywood

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie de COVID-19 qui frappe fort ces jours-ci en Californie n’empêchera certainement pas la presse spécialisée hollywoodienne de jouer à son jeu préféré : prédire les finalistes aux Oscars. Mais en cette année atypique où la cérémonie a été retardée de deux mois et où plusieurs films attendus n’ont pas encore pris l’affiche, la course aux Oscars 2021 s’annonce tout sauf prévisible. À deux mois de l’annonce des nominations, voici un survol des premiers favoris :  

Les Sept de Chicago

Photo courtoisie

Les grands studios hollywoodiens ayant repoussé plusieurs de leurs gros films en raison de la pandémie, les géants de l’écoute en continu comme Netflix et Amazon Prime auront l’occasion de briller plus que d’habitude aux prochains Oscars. Plusieurs productions de Netflix sont d’ailleurs régulièrement citées parmi les principaux favoris, dont Les Sept de Chicago (d’Aaron Sorkin), Mank (de David Fincher) et Le Blues de Ma Rainey (d’August Wilson). Cela dit, tous les experts à Hollywood s’entendent pour dire que le drame Nomadland de la réalisatrice Chloé Zhao détient, à ce jour, une bonne longueur d’avance sur les autres candidats dans la catégorie du meilleur film. Pas encore sorti au Québec, Nomadland a récolté le prestigieux Lion d’Or à la dernière Mostra de Venise. 

Sacha Baron Cohen

Photo courtoisie

Sacha Baron Cohen a fait beaucoup de bruit à Hollywood l’automne dernier avec la sortie très controversée de sa comédie irrévérencieuse Borat 2. Mais l’acteur britannique s’est aussi attiré beaucoup d’éloges avec son interprétation fort convaincante du militant hippie Abbie Hoffman dans le drame politique Les Sept de Chicago. Pourrait-il décrocher cette année sa première nomination en tant qu’acteur aux Oscars ?  

Chadwick Boseman

Photo courtoisie

Moins d’un an après son décès tragique et inattendu, Chadwick Boseman devrait, selon plusieurs observateurs, obtenir une nomination à titre posthume pour son interprétation d’un jeune trompettiste ambitieux dans le film Le Blues de Ma Rainey, qui a été lancé sur Netflix le mois dernier. La vedette de Black Panther qui a succombé à un cancer du côlon en août dernier pourrait également être candidat à l’Oscar du meilleur acteur de soutien grâce à sa performance dans le drame de guerre Da 5 Bloods de Spike Lee. Anthony Hopkins (The Father) et Steven Yeun (Minari) font aussi partie des favoris pour l’Oscar du meilleur acteur.  

Frances McDormand

Photo courtoisie

Ayant déjà remporté deux Oscars dans le passé (en 1997 pour Fargo et en 2018 pour Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri), Frances McDormand semble en bonne position pour décrocher la sixième nomination de sa carrière avec sa performance dans Nomadland. L’actrice de 63 ans qui a également coproduit le film pourrait aussi marquer l’histoire en devenant la première femme à être nommée à la fois comme actrice et comme productrice la même année. Parmi les autres actrices régulièrement mentionnées dans la catégorie de la meilleure actrice, on retrouve Vanessa Kirby (Pieces of a Woman), Carey Mulligan (Promising Young Woman) et Viola Davis (Le Blues de Ma Rainey). 

Âme

Photo courtoisie

Le studio d’animation Pixar a déjà fait ses preuves aux Oscars en remportant une quinzaine de prix depuis sa création, à la fin des années 1980. Après avoir raflé l’Oscar du meilleur film d’animation l’an passé avec Histoire de jouets 4, le réputé studio californien pourrait remettre ça dès cette année grâce à sa nouvelle production, Âme, qui vient tout juste d’être lancée sur la plateforme Disney + et qui a eu droit à des critiques élogieuses. 


La 93e cérémonie des Oscars aura lieu le 25 avril , à Hollywood. Les noms des finalistes seront dévoilés à la mi-mars.