/entertainment
Navigation

Les Grammy Awards remis au mois de mars

Les Grammy Awards remis au mois de mars
Photo d'archives AFP

Coup d'oeil sur cet article

Relativement à la hausse inquiétante des cas de COVID-19 à Los Angeles, les organisateurs des prix Grammy ont dû se résoudre à remettre au 14 mars la cérémonie qui devait avoir lieu le 31 janvier prochain.

• À lire aussi: [PHOTOS] Voici 50 grands disparus de 2020 dans le monde des arts et spectacles

• À lire aussi: The Weeknd accuse les Grammy Awards de corruption

L’information, d’abord ébruitée par le magazine Rolling Stone, a été confirmée par la Recording Academy en fin de journée, mardi. 

Dans un communiqué, les organisateurs ont dit avoir pris cette décision après avoir consulté des experts en santé, l’animateur Trevor Noah ainsi que les artistes qui doivent offrir une performance. 

«La détérioration de la situation de la COVID à Los Angeles, où les hôpitaux sont débordés et les soins intensifs sont au maximum de leur capacité, de même que les nouvelles directives des autorités locales et de l’État nous ont amené à conclure que reporter la cérémonie était la bonne chose à faire», a indiqué la Recording Academy. 

Il reste maintenant à déterminer si la situation se sera suffisamment améliorée, en mars, pour assurer la tenue de la cérémonie et si le public y sera admis. 

Le Montréalais Kaytranada est en lice dans trois catégories et c’est Beyoncé qui domine les nominations, avec 9.