/qubradio
Navigation

Israël aurait payé plus cher les vaccins, selon des sources officieuses

Pendant que le Québec prend du retard, Israël bat des records de vaccination

Une infirmière prépare un dose de vaccin au centre de vaccination de Tel-Aviv en Israël. En deux jours, le pays a vacciné plus d'un million de personnes.
AFP Une infirmière prépare un dose de vaccin au centre de vaccination de Tel-Aviv en Israël. En deux jours, le pays a vacciné plus d'un million de personnes.

Coup d'oeil sur cet article

Selon des sources officieuses rapportées par le journaliste Stephane Amar sur QUB radio, le gouvernement d'Israël aurait payé jusqu'à 40% plus cher chaque dose de vaccin pour s'assurer un approvisionnement rapide.

• À lire aussi: Le Canada très loin derrière Israël

Israël qui compte un peu plus de huit millions d'habitants a réussi à en vacciner plus d'un million. Le pays se classe d'ailleurs premier au monde en termes de taux de vaccination, alors qu'au Québec, où la taille de la population est similaire, seulement 33 000 personnes, à ce jour, ont reçu une dose de vaccin. 

M. Amar a estimé que le prix plus élevé payé par Israël pour l'obtention rapide des vaccins permettrait d'expliquer le fait que le pays était «numéro un» en termes de nombre de personnes vaccinées.

Il a également souligné que la «bureaucratie efficace» et le fait que la vaccination était un «enjeu électoral» contribuaient au succès d'Israël. 

  • Écoutez Stéphane Amar, journaliste pour Arte en Israël, sur QUB radio:    

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions