/sports/racing
Navigation

Parcours prometteur pour Jean-Philippe Bergeron

Une 5e place pour le pilote québécois en Floride

Le pilote québécois Jean-Philippe Bergeron participera à huit courses en dix jours le mois prochain sur le circuit ovale de New Smyrna, en Floride.
Photo courtoisie, Festidrag Développement Le pilote québécois Jean-Philippe Bergeron participera à huit courses en dix jours le mois prochain sur le circuit ovale de New Smyrna, en Floride.

Coup d'oeil sur cet article

Jean-Philippe Bergeron s’est bien comporté lors de sa première course de stock-car de l’année 2021 la semaine dernière à New Smyrna, en Floride, en ralliant l’arrivée au cinquième rang.

Le pilote originaire de Saint-Donat, dans la région de Lanaudière, est inscrit dans la catégorie Pro Late Models. Il s’agissait pour lui d’une épreuve préparatoire en prévision de la Classique des « World Series of Asphalt » qui aura lieu du 4 au 13 février.

Cet événement annuel se déroule pendant la même semaine que la course mythique des 500 Milles de Daytona, qui donne le coup d’envoi de la nouvelle saison en série NASCAR.

Le petit ovale de New Smyrna est d’ailleurs situé à environ une quinzaine de kilomètres au sud du complexe de Daytona.

Course d’apprentissage

Habitué de courir au Québec (à Montmagny et à Vallée-Jonction) dans la classe des « LMS », Bergeron s’est dit impressionné par les performances du bolide qu’il a piloté pour la première fois en Floride.

« Si ce sont essentiellement des voitures comparables, dit-il, le moteur est beaucoup plus puissant. Mais je me suis bien adapté à cette différence et mon résultat est très satisfaisant. On visait un top 5 et on l’a obtenu après avoir réalisé le huitième temps le plus rapide en qualifications. »

Bergeron a tenu à participer à cette course (nommée Red Eye 50/50) pour se familiariser avec son nouvel environnement en vue de l’important rendez-vous le mois prochain au même endroit. Huit courses en 10 jours seront alors inscrites à son horaire.

Comme Lessard et Labbé

Si seulement 11 pilotes ont pris le départ la semaine dernière à New Smyrna, il faut s’attendre à un taux de participation plus élevé le mois prochain. Des pilotes québécois connus comme Alex Labbé, Raphaël Lessard et Alex Guénette ont aussi fait leurs classes à New Smyrna dans le passé.

« C’est certain, d’ajouter Bergeron, que la compétition sera plus forte. Mais je considère que cette course d’apprentissage me sera très utile pour la suite des choses. »

Bergeron a été recruté par l’équipe de Festidrag Développement, comme plusieurs autres pilotes de la Belle Province dont justement Labbé qui souhaite retrouver en 2021 un volant à temps plein dans la série NASCAR Xfinity.