/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: Les profs et les éducatrices seront vaccinés en priorité

COVID-19: Les profs et les éducatrices seront vaccinés en priorité
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les enseignants et les éducatrices en garderie seront vaccinés en priorité, après les personnes âgées et les travailleurs de la santé.

• À lire aussi: COVID-19: Les examens ministériels de fin d’année sont annulés

• À lire aussi: COVID-19: Québec ne veut pas de purificateurs d’air dans les écoles

Le personnel des écoles et les intervenantes de la petite enfance sont désormais considérés comme des travailleurs essentiels, a annoncé vendredi le numéro deux de la Santé publique, le Dr Richard Massé. 

Bien sûr, les patients des CHSLD, des résidences privées pour personnes âgées et les travailleurs de la santé sont toujours prioritaires pour la vaccination. 

Viennent ensuite les groupes plus vulnérables à la COVID-19, soit les Québécois âgés de plus de 80 ans, de 70 ans et plus, de même que les sexagénaires.

Mars-avril

Les travailleurs dits essentiels, comme les enseignants et les éducatrices, sont les suivants sur la liste. 

« Ils vont être vaccinés avant des gens de leur âge, de leur groupe prioritaire, c’est-à-dire dans la première moitié des gens qui vont être vaccinés » au Québec, a précisé le Dr Massé, qui accompagnait le ministre de l’Éducation en conférence de presse.

En vertu du calendrier de vaccination, on peut penser que les travailleurs du réseau de l’éducation et des services de garde pourront être inoculés au début du printemps, vers la fin mars ou au début du mois d’avril.

Les syndicats satisfaits

Une décision qui réjouit les syndicats de l’enseignement, qui réclamaient que leurs membres soient traités en priorité. 

« Qu’enfin, on vienne dire qu’il est vrai que le personnel de l’éducation et que l’école est une priorité au Québec, après les gens de la santé et les gens les plus vulnérables, oui, les gens et le personnel de l’éducation devront être vaccinés parce qu’au quotidien, ils sont en contact avec le virus, ça, on le salue. Ce sont des nouvelles qui vont faire plaisir aux enseignants », a aussitôt réagi la présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement, Josée Scalabrini.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Les enseignants qui travaillent avec des élèves lourdement handicapés, qui ne peuvent porter de masque, devraient-ils être vaccinés encore plus tôt ? C’est ce que croit Sylvain Mallette, président de la Fédération autonome de l’enseignement. 

« On est conscient qu’il faut y aller en fonction de la disponibilité des doses, mais est-ce que ces gens-là pourraient avoir accès aux vaccins encore plus rapidement ? » lance-t-il.

– Avec la collaboration de Daphnée Dion-Viens

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres