/sports/hockey
Navigation

Jake Guentzel prêt à repartir pour une nouvelle saison

Jake Guentzel prêt à repartir pour une nouvelle saison
Photo d'archives Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Après une dernière saison amputée par une blessure à une épaule qui a nécessité une opération et une longue convalescence, l’attaquant Jake Guentzel est de retour à ses meilleures dispositions au camp d’entraînement des Penguins de Pittsburgh.

• À lire aussi: Bergeron entend rester lui-même

«Je crois que Jake a réellement saisi l’opportunité pendant les moments plus difficiles de se préparer le mieux qu’il le pouvait», a remarqué l’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan, dans une entrevue publiée sur le site LNH.com. 

«Nous savons tous ce qu’il est capable de faire en tant que joueur. C’est un joueur formidable qui a un QI hockey tellement élevé. Ce que j’observe présentement, c’est qu’il semble très fort.»

Guentzel, qui n’a disputé que les quatre matchs éliminatoires contre le Canadien de Montréal au cours de l’année 2020, a confirmé les observations de son entraîneur-chef. Le long délai avant d’entreprendre la nouvelle saison l’a certainement aidé à se refaire une vraie santé.

«Je me sens beaucoup plus confiant cette fois [de revenir au jeu] avec le temps de récupération supplémentaire qu’on a eu, a indiqué Guentzel. Je me sens plus fort, plus confiant, et je n’y pense pas du tout [à sa blessure]. Ce qui s’est passé fait partie de mon expérience. C’est une question de confiance et ça fait un certain temps, alors je suis prêt à repartir.»

La constance pour objectif    

Alors qu’il entreprendra sa quatrième saison dans la Ligue nationale de hockey avec les Penguins, l’attaquant de 26 ans a pour objectif d’être plus constant. Il semblait en bonne voie de le devenir la saison dernière avec ses 43 points [20 buts et 23 aides] en 39 matchs avant de se blesser dans un duel contre les Sénateurs d’Ottawa le 30 décembre 2019.

«De l’être [constant] du début à la fin de l’année, c’est énorme, a-t-il souligné. Ce n’est pas facile à faire dans cette ligue. Pour être vraiment un bon joueur, tu dois avoir cette constance pour 56 matchs cette saison et recommencer année après année. C’est le plus grand défi pour moi.»

Pour Mike Sullivan, cette détermination et cette envie de se surpasser font de Guentzel un atout très précieux pour les Penguins.

«Je sais qu’il n’est pas satisfait où il en est. Il veut s’améliorer dans tous les aspects de son jeu et il est prêt à mettre les efforts pour y arriver. C’est une des choses qui le distinguent des autres. C’est emballant pour nous puisque nous croyons que son jeu va continuer de s’améliorer», a dit Sullivan.