/investigations
Navigation

La mairesse nous ment sur son déplacement en Floride

La dirigeante de Sainte-Marthe-sur-le-Lac admet que son voyage n’était pas urgent

FD-LEGAULT-SAINTE-MARTHE
Photo Agence QMI, Maxime Deland La mairesse Sonia Paulus s’est fait connaître du grand public lors des inondations historiques qui ont touché Sainte-Marthe-sur-le-Lac en 2019. Le premier ministre François Legault était alors venu l’appuyer sur le terrain.

Coup d'oeil sur cet article

La mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus, a tenté de camoufler son voyage en Floride hier en mentant lorsque Le Journal l’a contactée. 

Jointe sur son téléphone portable, Sonia Paulus affirme clairement qu’elle n’est pas en Floride. 

« Je ne sais pas qui vous a dit ça [...] Je ne suis plus en Floride », lance-t-elle. 

La mairesse Paulus affirme alors que ça faisait longtemps qu’elle était de retour au Québec, avant d’avouer quelques heures plus tard par message texte qu’elle n’était pas encore revenue. 

Elle a expliqué hier avoir pris l’avion pour aller chercher une voiture qu’elle avait laissée l’hiver dernier à son condo, situé non loin de Fort Lauderdale.

« On voulait ramener notre véhicule [au pays]. Il me semble que c’est la moindre des choses. [...] On était en période des Fêtes, donc tout est fermé. Ça nous donnait l’occasion de le faire », indique-t-elle. 

Questionnée à savoir si ce déplacement était urgent ou essentiel, Mme Paulus a admis que « si c’était à recommencer, je ne le referais pas ». 

Plusieurs compagnies de transport offrent d’ailleurs aux snowbirds qui choisissent de rester au Québec cette année de rapporter leurs véhicules et leurs effets personnels de la Floride à leur résidence, pour un montant variant de 1300 $ à 2000 $. 

Laissés dans l’ignorance

Aucun des conseillers municipaux de Sainte-Marthe-sur-le-Lac que nous avons pu joindre hier ne savait que sa mairesse était toujours en Floride. La direction générale de la municipalité ne nous a pas rappelés.

« Je veux me dissocier complètement de cette décision-là. [...] Je suis en télétravail à la maison avec ma famille. On ne voit personne. On suit les consignes, comme l’ensemble de la population », a commenté la conseillère Frédérique Lanthier. 

« Quand on est à la tête d’une ville, c’est bon de respecter les consignes du gouvernement comme tous les citoyens », a dit son collègue Jean-Guy Bleau. 

« Pour une personne qui est en position d’autorité, je pense qu’il faut prêcher par l’exemple », a aussi souligné le conseiller indépendant François Robillard. 

Contre les consignes

La mairesse Paulus, qui jure s’être conformée « rigoureusement aux règles sanitaires pendant son séjour », prévoit être de retour au Québec cette fin de semaine. 

Elle s’ajoute à la longue liste de politiciens qui ont été critiqués et qui, dans certains cas, ont dû remettre leur démission après avoir voyagé sous le soleil des Tropiques ces dernières semaines. 

Les autorités sanitaires demandent à la population d’éviter tout voyage non essentiel. Tant le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, que celui du Québec, François--- Legault, ont déconseillé fortement aux citoyens de voyager à l’étranger.

– Avec Andrea Valeria

D’autres élus qui ont voyagé pendant les Fêtes

Pierre Arcand

  • Parti libéral du Québec (Barbade)

Youri Chassin

  • Coalition Avenir Québec (Pérou)

Rod Philipps

  • Ministre ontarien des Finances (Antilles françaises)

Niki Ashton

  • Députée manitobaine (Grèce)

Tracy Allard

  • Ministre albertaine (Hawaï)

Joe Hargrave

  • Ministre saskatchewanais (Californie)

Les députés albertains

  • Jeremy Nixon (Hawaï), Pat Rehn (Mexique), Tanya Fir (Las Vegas) et Ron Liepert (Californie)

Et aussi...

  • TVA a rapporté que le maire de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux, s’est rendu en Floride.
  • Selon Le Nouvelliste, le conseiller municipal de Shawinigan, Martin Asselin, est allé en Floride. 
  • Selon Granby Express, le conseiller Éric Duchesneau s’est rendu au Mexique.