/news/society
Navigation

Pas un chat sur les trottoirs de Joliette

Les rues de Joliette sont devenues rapidement désertes aux alentours de 20h.
Photo Agence QMI, Geneviève Quessy Les rues de Joliette sont devenues rapidement désertes aux alentours de 20h.

Coup d'oeil sur cet article

Pratiquement vides depuis quelques heures déjà, les rues de Joliette se sont subitement vidées à l'approche de 20h samedi.

• À lire aussi: [EN DIRECT] Le couvre-feu entre officiellement en vigueur

On aurait pu anticiper une frénésie de dernière minute dans les quelques restaurants et magasins ouverts, pourtant, rien de tel n'est arrivé.

À la brasserie L'Albion, les derniers clients ont quitté les vers 19h30. «Les gens se sont habitués à venir chercher leur bière le jour, le couvre-feu ne changera pas grand-chose pour nous», a témoigné Jason Bussière, propriétaire.

Des clients quittaient encore la brasserie artisanale L'Albion avec leur provision de bière, une trentaine de minutes avant l'heure du couvre-feu.
Photo Agence QMI, Geneviève Quessy
Des clients quittaient encore la brasserie artisanale L'Albion avec leur provision de bière, une trentaine de minutes avant l'heure du couvre-feu.

Lorsque le silence étrange du couvre-feu est descendu sur la ville, seuls quelques passants et véhicules isolés circulaient encore. Aucun incident n'a été rapporté.