/news/coronavirus
Navigation

Retour en classe: la ventilation des salles toujours au cœur des préoccupations

Coup d'oeil sur cet article

Si plusieurs mesures sanitaires additionnelles ont été mises en place pour le retour à l’école dès la semaine prochaine, l’inquiétude persiste chez certains syndicats enseignants concernant la ventilation des salles de classe. 

• À lire aussi: COVID-19: Non aux purificateurs d’air dans les écoles

«La ventilation demeure une préoccupation majeure. Le gouvernement n’a testé la qualité de l’air que dans un très petit échantillon d’écoles. Il est incroyable que la seule mesure appliquée soit l’ouverture de fenêtres. Ce n’est pas suffisant», a notamment expliqué vendredi par communiqué Heidi Yetman, présidente de l’Association provinciale des enseignants et des enseignantes du Québec (APEQ).

Une préoccupation qui est également partagée par le président de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), Sylvain Mallette.

«Les résultats du rapport sur la ventilation dans les établissements scolaires sont loin d’être rassurants, notamment lorsque l’on prend en considération la méthodologie utilisée pour administrer les tests dans certains milieux et le faible nombre d’établissements testés», a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Les syndicats enseignants se sont également interrogés sur la question de l’accessibilité au dépistage pour les professeurs et leurs élèves ainsi que sur la nécessité de respecter la distanciation physique dans les salles de classe.

«On conçoit qu’il [le gouvernement] doit conjuguer avec de multiples facteurs et données qui changent constamment, toutefois le réseau ne peut plus absorber de rebondissements. On éteint constamment des feux», a affirmé M. Mallette.

Le gouvernement Legault a indiqué que près de 30% des cas de COVID-19 proviennent des établissements scolaires.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres