/sports/others
Navigation

«SGA» se charge des Nets

«SGA» se charge des Nets
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le basketteur canadien Shai Gilgeous-Alexander s’est chargé des Nets de Brooklyn dans une victoire de 129 à 116 du Thunder d’Oklahoma City, dimanche, à New York.

• À lire aussi: À sept joueurs seulement, les 76ers s’inclinent

• À lire aussi: Un duel canadien à l’avantage du Thunder

En raison d’une performance de 31 points, six rebonds et sept passes décisives, l’Ontarien a surpassé tous ses coéquipiers dans chacune de ces catégories. Il a toutefois reçu de l’aide de ses coéquipiers Hamidou Diallo et Al Horford qui ont respectivement ajouté 25 et 22 points pour les visiteurs.

Pour sa part, le Québécois Luguentz Dort a réussi quatre de ses six tirs, en plus de convertir l’ensemble de ses trois lancers francs pour un total de 13 points. Il a aussi récolté trois rebonds.

Dans le camp adverse, Kevin Durant a fourni un bel effort avec 36 points, 11 rebonds et quatre mentions d’aide. L’autre vedette des Nets, Kyrie Irving, s’est absentée pour un troisième match de suite, lui qui utilise cette méthode pour protester contre les injustices raciales aux États-Unis.

Les 45 points de LaVine sont insuffisants

À Los Angeles, la performance de 45 points du garde des Bulls de Chicago Zach LaVine a été gâchée par les Clippers qui l’ont emporté 130 à 127.

L’athlète de 25 ans a réussi un impressionnant total de 10 tirs de trois points, en plus d’obtenir sept rebonds et autant de passes décisives.

Dans le camp de l’équipe californienne, Kawhi Leonard et Paul George ont uni leurs efforts en inscrivant respectivement 35 et 28 points.

NBA: la COVID-19 force le report d’un match 

À Boston, le match de basketball prévu en soirée entre le Heat de Miami et les Celtics a été repoussé en raison de la COVID-19.

Après un test à la COVID-19 d’un joueur du Heat qui est revenu sans résultat concluant, une partie de l’équipe a été placée en isolement préventif en raison des risques de contagion. La formation de la Floride n’avait donc pas le nombre de joueurs requis pour entamer le duel.

Eux aussi aux prises avec des cas d’isolement préventif, les Celtics devaient compter sur huit athlètes pour ce match, le minimum permis par la NBA.

Il s’agit du deuxième match que la ligue doit reporter cette saison. La date de reprise n’a toutefois pas été spécifiée.