/weekend
Navigation

Photos souvenirs: cinq moments marquants de la carrière de Caroline Néron

Chaque semaine, Le Journal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs

District 31
Photo courtoisie, Karl Jessy

Coup d'oeil sur cet article

Rêve réalisé  

District 31
Photo d'archives

Caroline, en 1994. La jeune femme native de Boucherville, qui rêvait depuis la tendre enfance de devenir actrice, amorçait sa carrière de comédienne, après avoir prêté son joli visage à des publicités télé et fait beaucoup de figuration notamment comme serveuse dans Watatatow. Elle avait 21 ans et elle allait jouer ses premiers personnages dans deux séries créées par Fabienne Larouche et Réjean Tremblay, Scoop et Urgence.  

Stella  

District 31
Photo courtoisie

Au début des années 2000, Caroline Néron était désormais connue pour ses rôles télé, surtout celui de Stella Trudel. Elle l’incarnera dans Diva, série de Jean-Claude Lord et Michelle Allen, qui racontait les tribulations des membres d’une agence de mannequins, puis dans la série Tribu.com où ce même personnage fera son entrée dans une agence de publicité.  

Avant les affaires  

District 31
Photo d'archives

Une photo datée de 1998, il y a 22 ans. La comédienne allait interpréter le rôle de Pascale Gagnon dans Réseaux, une série qui se déroulait au cœur du milieu de la télévision, aux côtés d’un Patrick Huard sérieux, déjà à l’époque le Ti-Guy de la comédie Les Boys. Caroline avait joué dans une dizaine de séries et autant de films, avant de se lancer en affaires en 2004. 

Chanteuse  

District 31
Photo courtoisie

Lors du tournage du clip Colle-toi à moi, premier extrait de son second album, Reprogrammée, lancé en 2006. La chanteuse revenait sur disque après un grave accident de moto (sa Harley Davidson), s’étant fracturé un genou et un poignet. Avec son premier opus éponyme lancé trois ans plus tôt, elle avait connu quelques beaux succès, notamment avec la chanson C’est juste d’l’amour

En promo  

District 31
Photo courtoisie

En 2004, devant une des tours du Kremlin, en Russie, où la comédienne présentait le film Eternal à des distributeurs russes. Caroline avait décroché le premier rôle de ce sexy drame d’horreur québécois, celui de la sanguinaire Elizabeth Kane, personnage inspiré de la tristement célèbre Comtesse Bathory, qui s’enduisait du sang de ses jeunes victimes. Grâce à ce film, elle voyagera dans plusieurs pays du monde. 


♦ Caroline Néron a récemment fait un retour remarqué à la télé, dans la série de Luc Dionne, District 31. Elle y incarne le rôle de Pascale Lanier, une escorte de luxe. L’intrigue se corse autour de son personnage depuis l’échange musclé que Pascale a eu avec une autre escorte, retrouvée morte dans un lit. À 19 h sur ICI Radio-Canada.

♦ La comédienne a aussi fait un retour au cinéma, après 12 ans d’absence, dans le long métrage La déesse des mouches à feu d’Anaïs Barbeau-Lavalette, dans la peau de la mère déchirée d’une adolescente en plein dérapage.

♦ La femme d’affaires, dont l’entreprise de bijoux a déclaré faillite, a récem-ment lancé son livre Néron inc. : la force de l’épreuve. Elle qui a connu une croissance fulgurante raconte ce qui l’a menée à la faillite et comment elle s’en est relevée.

♦ L’entrepreneure a récemment annoncé qu’elle relancera sa marque Bijoux Caroline Néron avec une plus petite équipe et sans boutiques.