/news/coronavirus
Navigation

Tout un chapelet de villes fantômes

Les rues si animées des principales villes du Québec étaient désertes samedi soir

Coup d'oeil sur cet article

De Gatineau à Gaspé en passant par Sherbrooke, Trois-Rivières et Saguenay, les rues des grandes villes de la province se sont vidées de leurs citoyens sur le coup de 20 h samedi. Voici quelques clichés pris de ces lieux déserts.

• À lire aussi: Le couvre-feu entre officiellement en vigueur

Gatineau  

Le centre-ville était désert avant même le couvre-feu.
Photo Agence QMI, Jadrino Huot
Le centre-ville était désert avant même le couvre-feu.

Cliquez ici pour lire l’article

Sherbrooke  

La rue King était inanimée samedi soir.
Photo Agence QMI, Audré Kieffer
La rue King était inanimée samedi soir.

Lanaudière  

À Repentigny, aux abords des Galeries Rive-Nord, sur le boulevard Brien.
Photo Agence QMI, Simon Dessureault
À Repentigny, aux abords des Galeries Rive-Nord, sur le boulevard Brien.

Cliquez ici pour lire l’article

Autoroutes désertes à Montréal  

En haut, autoroute 25, Galeries d’Anjou, à droite, autoroute 720, échangeur Turcot.  En bas, autoroute Décarie et pont Galipeault.
Captures d'écran Transport Québec
En haut, autoroute 25, Galeries d’Anjou, à droite, autoroute 720, échangeur Turcot. En bas, autoroute Décarie et pont Galipeault.

Cliquez ici pour lire l’article

Trois-Rivières  

Seuls quelques véhicules de livraison ont été aperçus au centre-ville.
Photo Agence QMI, Andréanne Lemire
Seuls quelques véhicules de livraison ont été aperçus au centre-ville.

Québec  

Le Bonhomme Carnaval ne se serait pas fait beaucoup d’amis samedi sur le boulevard Champlain.
Photo Didier Debusschère
Le Bonhomme Carnaval ne se serait pas fait beaucoup d’amis samedi sur le boulevard Champlain.

Cliquez ici pour lire l’article

Saguenay  

Le pont Dubuc, à Chicoutimi.
Photo Agence QMI, Roger Gagnon
Le pont Dubuc, à Chicoutimi.

Gaspé  

On n’a vu aucun marcheur, même avec un chien en laisse, samedi soir.
Photo Agence QMI, Nelson Sergerie
On n’a vu aucun marcheur, même avec un chien en laisse, samedi soir.

Cliquez ici pour lire l’article

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.