/sports/hockey
Navigation

Une faillite personnelle pour Evander Kane

Une faillite personnelle pour Evander Kane
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant des Sharks de San Jose Evander Kane a amorcé un processus de faillite personnelle, lui qui a accumulé plus de 26 M$ US (environ 33 M$ CA) de dettes.

C’est ce qu’a appris le site sportif The Athletic lundi.

Dans le dossier qu’il a remis aux individus responsables de son dossier, le hockeyeur a laissé entendre qu’il pourrait renoncer à la saison 2020-2021 de la Ligue nationale de hockey (LNH).

  • Écoutez l'entrevue avec Allain Roy, agent de joueurs de la LNH depuis 2001 & président-fondateur de l'agence Roy Sports Group sur QUB radio

«Le débiteur peut résilier son contrat et il peut se retirer de la saison, comme le permettent les règles actuelles, en raison d’inquiétudes en lien avec la santé de son premier enfant à naître, a-t-il écrit dans la documentation. S'il met fin à son contrat ou se désengage à un moment de la saison, le débiteur ne recevra pas son salaire.»

Pourtant, les joueurs du circuit Bettman avaient jusqu’au 24 décembre dernier pour prendre la décision de ne pas honorer leur contrat pour la prochaine campagne. Celle-ci doit s’amorcer mercredi. Le natif de Vancouver est d’ailleurs au camp d’entraînement de son équipe présentement.

La semaine dernière, la Centennial Bank a déposé une poursuite contre Kane et les Sharks afin de récupérer 8,3 M$ US que doit l’athlète de 29 ans à l’institution financière. Rappelons également que l’an dernier, un casino de Las Vegas avait déposé une poursuite contre Kane pour des dettes de jeu qu’il a engrangées.

En 2018, le quatrième choix au total du repêchage de 2009 a signé un contrat de sept ans d’une valeur de 49 M$ US. Depuis ses débuts dans la LHN, Kane aurait fait environ 52 M$ US, selon le site internet capfriendly.com.

En 713 rencontres dans le circuit Bettman, Kane a touché la cible à 242 reprises et fourni 215 aides pour 457 points. En plus de l’uniforme des Sharks, il a porté les couleurs des Thrashers d’Atlanta, des Jets de Winnipeg et des Sabres de Buffalo.