/sports/hockey
Navigation

Une transaction Dubois-Suzuki possible?

Une transaction Dubois-Suzuki possible?
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

La machine à rumeurs s’est emballée cette semaine avec la nouvelle que le Québécois Pierre-Luc Dubois ne serait pas heureux avec les Blue Jackets de Columbus. Le Canadien de Montréal serait sa destination de prédilection, mais que coûterait l’acquisition d’un joueur de sa trempe?

L’entraîneur John Tortorella a confirmé, mercredi, que l’attaquant voulait quitter Columbus. Selon l’agent de joueurs David Ettedgui, Montréal serait aussi intéressé par Dubois, mais les Jackets auraient à l’œil Nick Suzuki.

Les deux sont des joueurs de centre d’un âge semblable (21 ans pour Suzuki et 22 ans pour Dubois), mais le Québécois est beaucoup plus expérimenté. Après trois saisons dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le troisième choix au total du repêchage de 2016 compte 158 points en 234 matchs en saison régulière.

Dubois vient tout juste de signer pour deux années supplémentaires dans l’Ohio. Il mettra la main sur 5 M$ annuellement.

Suzuki, lui, n’a qu’une campagne derrière la cravate, mais il a bien fait avec 41 points en 71 rencontres en 2019-2020. Il coûte cependant très peu au Tricolore, puisqu’il terminera son contrat de recrue à la fin de la saison 2021-2022.

  • Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio: