/qubradio
Navigation

Mario Dumont compare les mouvements complotistes à une secte

Die Erleuchtung
Photo adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

«On est vraiment dans un phénomène sectaire dangereux», a estimé Mario Dumont sur QUB radio vendredi matin.

• À lire aussi: Menace complotiste: des ponts sous surveillance

• À lire aussi: Conspirationnistes québécois dans la mire

Il a expliqué que dans les mouvements complotistes, il y avait des «gurus qui font de l’argent», qui attirent des gens qui sont «prêts à mourir» pour faire valoir leurs points de vue.

«On l’a vu aux États-Unis au Capitole... Des gens qui sont prêts à passer à l’acte, à des actes violents. C’est comme une secte où les gens pensent qu’ils vont sauver le monde», a-t-il affirmé. 

«On n’est pas sortis de l’auberge, c’est loin d’être drôle», a déploré le chroniqueur. 

Son opinion n’est pas du tout partagée par Benoît Dutrizac, lequel croit qu’il faut «mettre les choses en perspective». «On n’a pas ça au Québec», a-t-il débattu.   

  • Écoutez le débat entre Mario Dumont, Benoît Dutrizac et Caroline St-Hilaire sur QUB radio:    

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions