/entertainment/movies
Navigation

One Night in Miami: un film percutant

Regina King s’intéresse aux inégalités raciales

One Night in Miami
Photo courtoisie, Amazon Prime Une scène du film One Night in Miami signé par l’actrice Regina King.

Coup d'oeil sur cet article

Déjà très impliquée dans la lutte contre les inégalités raciales aux États-Unis, l’actrice afro-américaine Regina King signe avec One Night in Miami un premier film solide et pertinent qui s’inscrit parfaitement dans la mouvance du courant Black Lives Matter. 

Adapté d’une pièce de théâtre écrite par Kemp Powers (qui a aussi signé le scénario du film), One Night in Miami relate la rencontre fictive entre quatre icônes afro-américaines, au milieu des années 1960. 

Nous sommes le 25 février 1964, à Miami. Le boxeur Cassius Clay (futur Muhammad Ali) vient d’être sacré champion du monde après avoir remporté son combat contre Sonny Liston. Il décide de célébrer sa victoire dans sa chambre d’hôtel avec trois de ses bons amis : le joueur de football Jim Brown, le chanteur soul Sam Cooke et l’activiste Malcolm X. 

L’ambiance devrait être à la fête, mais les conversations se transforment rapidement en débats enflammés sur les droits civiques des Afro-Américains. Grande vedette de la NFL, Jim Brown songe à se lancer dans une carrière d’acteur, mais il craint que la couleur de sa peau ne l’empêche d’obtenir de bons rôles. Cassius Clay se prépare à annoncer qu’il se convertit à l’Islam avec l’aide de Malcolm X, qui craint pour sa part que son combat pour la cause afro-américaine ne mette en danger sa vie et la sécurité de sa famille.

Trop didactique 

Bien maîtrisé, ce premier film de l’actrice « oscarisée » Regina King à titre de réalisatrice s’appuie essentiellement sur des dialogues percutants et sur de solides performances d’acteurs. Mais comme c’est souvent le cas avec les adaptations de pièces de théâtre, le film se révèle parfois trop bavard pour capter l’attention du spectateur pendant deux heures. 

King a tout de même réussi à démontrer un réel talent pour la réalisation, notamment dans sa façon de filmer le combat entre Clay et Liston. Très prometteur, ce premier effort derrière la caméra devrait lui permettre de se tailler une place dans la course aux prochains Oscars. 

One Night in Miami 

★★★1/2

  • Un film de Regina King
  • Avec Kingsley Ben-Adir, Eli Goree, Aldis Hodge et Leslie Odom Jr. / Offert sur Amazon Prime