/news/politics
Navigation

Ottawa juge «inacceptable» l’arrestation de Navalny et réclame sa libération

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le Canada a réclamé, dimanche, la libération immédiate de l’opposant russe Alexei Navalny, jugeant «inacceptable» son arrestation à son retour en Russie, après avoir été soigné en Allemagne pour un empoisonnement présumé. 

• À lire aussi: L'opposant de Poutine, Alexeï Navalny, interpellé par la police dès son arrivée à Moscou

• À lire aussi: Les services pénitentiaires russes promettent d’arrêter Navalny en cas de retour

«Le Canada condamne fermement l’arrestation d’Alexei Navalny à son arrivée à Moscou», a souligné dans un tweet le nouveau chef de la diplomatie canadienne, Marc Garneau.

«Les autorités russes doivent immédiatement le libérer. C’est inacceptable et nous continuerons d’exiger des explications en lien avec son empoisonnement», a ajouté le ministre.

Principal opposant russe, Alexeï Navalny, a été arrêté par les services pénitentiaires dimanche dès son arrivée à Moscou depuis l’Allemagne, où il se trouvait en convalescence après un empoisonnement présumé.