/news/health
Navigation

Les traitements contre le cancer dominent les essais cliniques au Canada

Coup d'oeil sur cet article

Les traitements contre le cancer ont représenté plus d’un tiers des médicaments en cours d’essais cliniques au Canada en 2020. 

Les traitements contre les maladies infectieuses, pour leur part, représentent 13 % des médicaments émergents, un taux qui sera appelé à augmenter en raison de la pandémie de COVID-19, a dévoilé le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) dans un rapport dévoilé mardi.

Près de 427 vaccins et traitements étaient d’ailleurs en cours d’évaluation pour le traitement et la prévention du virus en date de novembre 2020, a précisé le CEPMB.

Plusieurs médicaments ont également retenu l’attention du CEPMB pour traiter de plus grandes populations de patients ou pour répondre à des besoins non comblés.

Ainsi, 16 de ces traitements retenus en sont aux dernières étapes d’essais et six sont actuellement étudiés par Santé Canada.

Et sur ces derniers, quatre d’entre eux devraient générer des revenus mondiaux dépassant le milliard de dollars américains d’ici 2026, d’après le CEPMB.

Plus du tiers des médicaments en dernière phase d’examen ou en attente d’homologation avaient par ailleurs reçu une désignation rapide de médicament orphelin approuvée par la FDA ou l’Agence européenne des médicaments.

L’Observateur des médicaments émergents a examiné 935 traitements afin de mettre en évidence ceux qui pourraient avoir une incidence dans le système de soins de santé.