/opinion/faitesladifference
Navigation

Vaccination: inquiète pour sa mère avec le report de la 2e dose

Vaccination: inquiète pour sa mère avec le report de la 2e dose
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Monsieur Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux  

Je me permets de vous interpeler à propos de la vaccination COVID-19 et du report annoncé de l’administration de la seconde dose qui ne respecte pas les recommandations des fabricants. Je suis inquiète et très préoccupée pour moi et pour ma mère de cette annonce. 

À plusieurs reprises, vous indiquez que ce choix est basé sur la science. Or, je n’ai pas pu retrouver de références, études ou rapports à cet effet. Les seules références sont celles de 42 jours. Est-il possible de connaître les sources vous ayant amené à prendre cette décision? 

De plus, vous indiquez que vous allez « monitorer » la situation et revoir au besoin votre décision. J’aimerais connaitre les critères que vous allez utiliser pour « monitorer » cette situation. 

Plusieurs questions

Est-ce que vous allez baser votre décision : 

· Sur le nombre de personnes ayant reçu une première dose (personnes à très hauts risques) qui ont contracté la COVID-19 après 42 jours 

Ou 

· sur le nombre de personnes ayant reçu une première dose (personnes à très hauts risques) qui ont contracté la COVD-19 après 42 jours qui sont hospitalisés 

Ou 

· sur le nombre de personnes ayant reçu une première dose (personnes à très hauts risques) qui ont contracté la COVID-19 après 42 jours qui sont hospitalisés aux soins intensifs 

Ou 

· sur le nombre de personnes ayant reçu une première dose (personnes à très hauts risques) qui décèdent avant d’avoir reçu la seconde dose. 

Quel est le nombre de personnes ? Quelle sera la réponse que vous allez me faire, si ma mère décède de la Codid-19 en ayant reçu seulement la première dose?* 

J’aimerais recevoir des réponses claires à ces questions. Depuis le début la pandémie, je respecte les consignes. Je choisis les situations où je sais qu’il y aura des contacts avec d’autres personnes, par exemple lorsque je vais faire les courses. J’y vais en fonction de MA tolérance aux risques. C’est moi qui choisis. 

Votre décision change la donne du tout au tout. Vous et moi n’avons pas la même tolérance au risque. Vous ne me donnez pas les moyens d’évaluer et de choisir. 

Je vous prie de faire preuve de transparence et me donner des réponses . 

Vaccination: inquiète pour sa mère avec le report de la 2e dose
Photo Stevens LeBlanc

Suzanne Jacques, Québec

*J’ai 64 ans et je suis aidante naturelle. Je prends soin de ma mère qui souffre de pertes cognitives. Nous habitons dans la maison où j’ai grandi. Ma mère ne fait pas partie des gens ciblés pour la vaccination actuellement. Elle n’a pas reçu la première dose du vaccin à ce jour. Je souhaiterais être vaccinée en même temps qu’elle afin de réduire les risques de contracter la COVID-19.

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?