/news/politics
Navigation

Assermentation du 46e président des États-Unis: Justin Trudeau félicite à nouveau Joe Biden

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Justin Trudeau a une fois de plus félicité le nouveau président américain, Joe Biden, à l’occasion de son assermentation, mercredi, et s’est dit impatient de travailler avec lui. 

• À lire aussi: [EN DIRECT] Joe Biden devient le 46e président des États-Unis, Kamala Harris la première femme vice-présidente

• À lire aussi: [EN DIRECT] Journée historique aux États-Unis: les commentaires et analyses de nos experts

• À lire aussi: «La démocratie l’a emporté», déclare Joe Biden dans son discours d’investiture

• À lire aussi: Le monde félicite le président Joe Biden

«Nous travaillerons ensemble afin de favoriser l’action pour le climat et la croissance économique propre. De plus, nous collaborerons en vue de promouvoir l’inclusion et la diversité ainsi que de créer de bons emplois pour la classe moyenne et des opportunités pour nos populations», a déclaré M. Trudeau par voie de communiqué.

Le premier ministre canadien a relayé ses félicitations dans les minutes suivant l’intronisation de Joe Biden comme 46e président des États-Unis. Il aura l'occasion de féliciter à nouveau son homologue vendredi en devenant le premier dirigeant étranger à discuter avec Joe Biden.

«Je suis impatient de travailler avec le président Biden, la vice-présidente Kamala Harris, leur administration et le Congrès des États-Unis afin de chercher à rendre nos pays plus sécuritaires, plus prospères et plus résilients», a ajouté M. Trudeau.

Sa déclaration ne faisait pas mention du projet d'expansion de l'oléoduc Keystone XL, que M. Biden a bloqué par décret présidentiel. Un autre communiqué, dans lequel M. Trudeau a exprimé sa déception, a plutôt été publié en début de soirée.

Le premier ministre canadien avait été le premier dirigeant étranger à décrocher le combiné pour féliciter de vive voix M. Biden dans les jours suivant l'élection du 3 novembre qui a vu le président sortant, Donald Trump, mordre la poussière.

Le chef de l'opposition officielle à Ottawa, le conservateur Erin O'Toole, a aussi félicité M. Biden mercredi, de même que le chef néo-démocrate, Jagmeet Singh.