/sports/hockey
Navigation

La rédemption de P.K. Subban

Le défenseur des Devils, P.K. Subban
Photo AFP Le défenseur des Devils, P.K. Subban

Coup d'oeil sur cet article

Les Devils du New Jersey semblent transformés en ce début de saison. La formation américaine n’a toujours pas perdu en temps réglementaire après trois matchs.

La saison dernière, les Devils occupaient le 14e rang de la conférence Est lors de l’arrêt des activités en raison de la pandémie.

Cette saison, l’équipe du New Jersey surprend. Les hommes de Lindy Ruff sont présentement troisièmes de la division Est avec une fiche de 2-0-1.

Si les performances des Devils surprennent, celles de P.K. Subban aussi. L’ancien défenseur du Canadien de Montréal a retrouvé ses repères.

«L’année passée ça n’a pas été sa meilleure saison. Mais il a mis les efforts, ça fait des années qu’il est dans la ligue, il sait quoi faire pour performer», a indiqué Alain Nasreddine en entrevue sur les ondes de TVA Sports.

En 2019-2020, Subban a connu la pire saison de sa carrière, avec une récolte de 18 points et un différentiel de -21.

Mais cette année, le P.K. des beaux jours semble de retour. Le flamboyant défenseur ne compte qu’un seul point en trois matchs, mais affiche une impressionnante moyenne de temps de glace, avec plus de 26 minutes et 49 secondes.

Et la raison est bien simple selon Nasreddine, qui est entraîneur associé chez les Devils : «Depuis le début de la saison, il garde son jeu simple.»

Jack Hughes s’illustre

Premier choix à l’encan 2019, Jack Hughes a connu une campagne recrue en deçà des attentes.

Mais cette saison, l’Américain brille sur la glace avec six points et trois matchs.

«L’année passée, il avait 18 ans. Il jouait à 165 livres, il est maintenant à 178. Je pense que ça fait une grosse différence», a expliqué Nasreddine, qui a toujours prôné la patience avec Hughes.

«Il a connu du succès dès la première partie. Nous lui avons donné plus de temps de jeu et maintenant sa confiance est à un très haut niveau.»