/sports/hockey/canadien
Navigation

Le Canadien court à sa perte face aux Canucks

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir vu ses troupiers passer au-delà de 12 minutes au cachot, lundi, à Edmonton, Claude Julien avait émis le souhait de les voir faire preuve d’un peu plus de discipline. Il semble que le message n’ait pas été entendu.

• À lire aussi: Une leçon pour KK

• À lire aussi: Qu’on paie Danault!

• À lire aussi: «On n’est pas fiers de notre match» – Phillip Danault

Hier soir, au Rogers Place de Vancouver, le Canadien a écopé de six punitions. Les Canucks en ont profité pour marquer à trois occasions, en route vers un gain de 6 à 5.

Dans ce match qui ne voulait pas se terminer, mais combien excitant, Bo Horvat, en déjouant Carey Price entre les jambières, a marqué le but qui allait faire la différence en tirs de barrage.

Les hommes de Julien ont dû se limiter à un point de classement. Toutefois, ils ont démontré qu’ils avaient toute une force de caractère. Quatre fois au cours du match, ils sont revenus de l’arrière. 

  • Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio:  

Un geste stupide

Le Tricolore a été loin de disputer son meilleur match. Cependant, il se serait donné de meilleures chances de l’emporter s’il n’avait pas écopé d’autant de punitions. Du nombre, celle de Jesperi Kotkaniemi, chassé pour conduite antisportive après avoir enguirlandé l’un des arbitres, est sans doute celle qui a irrité le plus l’entraîneur du Tricolore.

«C’était vraiment quelque chose de stupide à faire, pour un jeune joueur. Ça nous a probablement coûté la victoire. C’est certain que je vais en tirer une leçon», a mentionné Kotkaniemi, penaud, au terme de la rencontre.

Même s’il a pris le blâme pour le revers, le Finlandais s’est repris en inscrivant le quatrième but du Canadien. Les visiteurs comblaient ainsi un recul d’un but pour la quatrième fois de la rencontre.

Mais il n’y a pas qu’au chapitre des visites au banc des punitions que les Montréalais ont péché par indiscipline. Trop souvent au cours de la rencontre, ils ont offert des surnombres aux attaquants des Canucks. Parfois, ce fut le fruit d’une mauvaise lecture du jeu de la part d’un arrière, d’autres fois ce fut celui d’une poussée trop profonde d’un défenseur en territoire ennemi.

Ce revers a porté ombrage à la brillante soirée de travail de Tyler Toffoli. L’attaquant de 28 ans, qui avait tout fait sauf marquer depuis le début de la saison, a touché la cible à trois reprises, enregistrant du même coup le deuxième tour du chapeau de sa carrière.

Dommage qu’il n’ait pu continuer sur cette lancée lors de la séance de tirs de barrage. Il avait battu Holtby sur sa gauche, mais la rondelle a frappé le poteau.

Carey Price, en visite dans son coin de pays, a cédé cinq fois sur 28 tirs. Le premier but de Bo Horvat, qui l’a déjoué sous le bras droit, et celui de Tyler Motte, inscrit entre les jambières, ne lui ont probablement pas plu. En 20 sorties contre les Canucks, le gardien d’Anahim Lake n’a subi que six revers, dont quatre en bris d’égalité.

Les deux équipes croiseront le fer de nouveau jeudi soir.

CE QU’ON A REMARQUÉ       

Suzuki, le pivot de l’attaque massive

Nick Suzuki a servi toute une passe sur le deuxième but de la soirée de Tyler Toffoli. Ce dernier n’a eu qu’à déposer son bâton sur la patinoire pour rediriger la rondelle derrière Braden Holtby. Il s’agissait du quatrième point de Suzuki cette saison, les quatre (1 but, 3 passes) ayant été récoltés en supériorité numérique.


Quand l’infériorité numérique craque

Face aux Oilers, les joueurs du Canadien avaient été parfaits en 10 infériorités numériques. Ils avaient même poussé l’audace jusqu’à inscrire deux buts alors qu’ils étaient à court d’un homme. Les Canucks les ont rapidement ramenés sur terre en marquant sur leur premier tir en supériorité numérique.


Des coups d’épaule

En incluant celle-ci, le Canadien affrontera les Canucks cinq fois en sept rencontres. Avec autant de confrontations en deux semaines, on pourrait assister à la naissance d’une rivalité. Déjà hier, certains s’en sont donné à cœur joie dans les coups d’épaule. Ben Chiarot (5), du côté du Tricolore, et Tyler Motte (9), chez les Canucks, ne se sont pas gênés.


Rare générosité

À l’époque où il portait les couleurs des Capitals de Washington, Braden Holtby faisait preuve de beaucoup d’avarice devant son filet. En 20 rencontres, il affichait un dossier de 14-2-3, une moyenne de buts alloués de 1,81 et un taux d’efficacité de ,939. Le jour et la nuit comparativement à hier.

Voici le résumé du match

Tirs de barrage  

Horvat donne la victoire aux siens lors de la 4e ronde.

Prolongation  

5:00 | Fin de la période

0:00 | Début de la période

3e période  

20:00 | Fin de la période - On s'en va en prolongation! Les tirs au but sont 30-28 en faveur du Canadien.

16:51 | BUT VANCOUVER - Un match de fou! Brock Boeser est opportuniste et égale la marque moins d'une minute après le but de Toffoli.

16:19 | BUT MONTRÉAL - Tyler Toffoli, qui d'autre? Il complète le tour du chapeau et donne les devants au CH pour la première fois du match.

10:14 | BUT MONTRÉAL - Jesperi Kotkaniemi se rachète pour sa pénalité coûteuse en 2e période en égalant la marque. Son premier de la saison en est un très important. Le CH revient de l'arrière pour la 4e fois de la rencontre

3:24 | BUT VANCOUVER - Bo Horvat marque son deuxième du match en avantage numérique, un troisième dans pareilles circonstances pour les Canucks, qui reprennent les devants.

2:06 | PÉNALITÉ - Josh Anderson dégage la rondelle... qui se retrouve dans les gradins. Avantage numérique pour Vancouver.

0:00 | Début de la période

2e période  

20:00 | Fin de la période - 3 buts de chaque côté. Les Canucks ont tiré 20 fois sur Price, soit une de plus que le Canadien sur Holtby.

18:25 | BUT MONTRÉAL - Tomas Tatar sert toute une passe transversale à Brendan Gallagher, qui pousse la rondelle derrière Holtby. C'est son premier de la campagne.

15:02 | PÉNALITÉ - Le CH est ENCORE puni. Brett Kulak a retenu Jay Beagle. Une cinquième pénalité mineure dans la rencontre pour Montréal. 

11:13 | BUT VANCOUVER - Brock Boeser se joint au festival offensif. Un deuxième en avantage numérique ce soir pour les Canucks, qui reprennent les devants.

9:52 | PÉNALITÉ - Une autre pénalité pour le Canadien. Cette fois, c'est KK qui est puni pour conduite antisportive.

5:27 | BUT MONTRÉAL - En avantage numérique, une savante passe de Suzuki devant le filet permet à Toffoli d'inscrire son deuxième du match. Il ramène tout le monde à la case départ.

4:50 | PÉNALITÉ - Antoine Roussel écope de deux minutes de pénalité pour obstruction. Le CH profitera d'un avantage numérique.

4:25 | BUT VANCOUVER - Tyler Motte ne perd pas de temps et redonne l'avance aux siens.

1:37 | BUT MONTRÉAL - Tyler Toffoli marque son premier but dans l'uniforme du CH grâce à un tir précis. Kotkaniemi récolte une mention d'aide. L'égalité est créée.

0:00 | Début de la période

1re période  

20:00 | Fin de la période. 1-0 Vancouver. Les Canucks mènent au chapitre des tirs au but, 12 contre 7.

17:06 | PÉNALITÉ - Le CH joue avec le feu. Josh Anderson est puni pour avoir rudoyé Quinn Hughes devant le filet adverse. Une troisième pénalité mineure de suite en 1re période pour le Tricolore.

11:07 | BUT VANCOUVER - Bo Horvat tire sur réception dans l'enclave. Le tir échappe à Price, qui aimerait certainement le revoir. Il s'agit d'un premier but en avantage numérique cette saison pour les Canucks. J.T. Miller et Quinn Hughes sont complices.

10:44 | PÉNALITÉ - Au tour de Ben Chiarot d'écoper d'une pénalité. Il a retenu Elias Pettersson.

2:45 | BUT REFUSÉ - Edler décoche un tir de la ligne bleue et Sutter fait dévier la rondelle derrière Carey Price. Son bâton était toutefois plus haut que ce qui est permis.

0:18 | PÉNALITÉ - Tomas Tatar accroche Tyler Myers et se retrouve au cachot dès les premiers instants du match. C'est cependant le CH qui bénéficie des meilleures chances de marquer, même en infériorité numérique.

0:00 | Début de la rencontre