/sports/baseball
Navigation

Russell Martin intéresse l’équipe canadienne

Russell Martin intéresse l’équipe canadienne
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur de baseball québécois Russell Martin a été approché par l’équipe canadienne afin de participer aux qualifications en vue des prochains Jeux olympiques de Tokyo.

• À lire aussi: Les Blue Jays signent George Springer pour six ans

«Nous lui avons laissé savoir qu’on avait de l’intérêt, a confirmé l’entraîneur-chef de la formation canadienne, Greg Hamilton, lorsque joint au téléphone par l’Agence QMI, mercredi après-midi. Il y a une possibilité, selon ce qu’il veut faire en 2021. La décision est dans la cour de Russell.»

Maintenant âgé de 37 ans, Martin n’a pas participé à la saison du baseball majeur, en 2020. S’il n’exclut pas la possibilité de revenir au jeu à un moment ou à un autre durant la prochaine campagne, le Québécois demeure en réflexion.

«Nous aimerions beaucoup l’avoir dans notre formation», a ajouté Hamilton, évitant de débattre sur la position défensive que pourrait occuper Martin, que ce soit au poste de receveur, à l’arrêt-court ou au troisième coussin.

Beaucoup d’incertitude

À l’image du présent statut de Martin, il y a beaucoup d’incertitude en ce moment autour des qualifications olympiques en raison de la pandémie de COVID-19. Après le report d’un an des Jeux de Tokyo, de 2020 à 2021, aucune date n’a d’ailleurs encore été fixée au calendrier pour le tournoi qualificatif.

«J’ai l’impression que les qualifications auront lieu assez tard, probablement pas avant le mois de juin», a avancé l’entraîneur-chef, rappelant que les Jeux olympiques doivent par ailleurs se tenir du 23 juillet au 8 août.

En février 2020, il avait été statué que les athlètes figurant sur la liste des 40 joueurs d’une équipe du baseball majeur, mais qui n’étaient pas actifs, allaient pouvoir participer aux qualifications olympiques pour leur pays. Or, cela ne tient plus et les discussions se poursuivent à ce sujet.

La retraite: une option

Durant ses 14 saisons passées dans le baseball majeur, Martin a notamment joué pendant quatre ans avec les Blue Jays de Toronto, de 2015 à 2018. Il avait retrouvé en 2019 sa première équipe, les Dodgers, mais c’est sans le Québécois que la formation de Los Angeles a remporté la Série mondiale, en octobre dernier.

Si un retour est toujours probable pour Martin, que ce soit avec l’équipe canadienne ou dans le baseball majeur, la retraite sportive représente également une option pour celui qui est maintenant père de famille. En attendant de prendre une décision, il garde la forme.