/sports/hockey
Navigation

Patrick Roy prône la patience avec Alex Falardeau

Alex Falardeau
Photo courtoisie Alex Falardeau

Coup d'oeil sur cet article

Patrick Roy n’entend pas précipiter les choses avec le nouveau venu Alex Falardeau à la ligne bleue des Remparts.

• À lire aussi: Un allié de Stützle à Québec

Le défenseur de 18 ans a été acquis du Drakkar de Baie-Comeau le 12 janvier en retour d’un choix de sixième ronde en 2023 qui appartenait initialement au club de la Côte-Nord. 

Remise en forme

Falardeau n’a pas disputé un match officiel depuis le 6 novembre, ayant été laissé de côté lors des huit matchs suivants du Drakkar jusqu’à la pause des activités en raison de la pandémie. Il s’affaire à retrouver la forme avec ses nouveaux coéquipiers depuis presque deux semaines.

« C’était selon moi ma meilleure pratique depuis que je suis arrivé. Je m’attendais à ce que ce soit dur puisque je n’avais pas touché à la glace depuis novembre. Je reprends peu à peu mes habiletés et, dans moins d’une semaine, je devrais être au sommet de ma forme », a dit le principal intéressé, jeudi. 

Les Remparts (4-2-2) se dirigeront samedi vers l’événement en environnement protégé de trois jours de Rimouski, en prévision de leur affrontement le jour même contre Blainville-Boisbriand (8-0-0). 

Ils affronteront l’Océanic (4-10-2) le lendemain. 

N’empêche que si le sort de Falardeau n’est pas décidé, Roy aime ce qu’il voit du natif de Lévis et il a expliqué jeudi les motifs derrière la transaction. Quelques jours plus tard, Roy s’était départi de Dylan Schives, qui a fait le chemin inverse de Falardeau.

« Je l’avais adoré dans le midget AAA lors de l’année de rêve des Chevaliers [41 victoires en 42 matchs de saison régulière] ; il jouait sur l’avantage numérique [...]. Lui et [Olivier] Boutin étaient deux joueurs importants dans leur bridage défensive, et je pense qu’Alex, avec du temps et du travail avec Lappy [Martin Laperrière, entraîneur associé], on va l’aider à bien progresser », a expliqué Roy.

Heureux pour Kurashev

Par ailleurs, Roy s’est réjoui du premier but de l’ancien des Remparts Philipp Kurashev avec les Blackhawks de Chicago, mardi soir. 

Thomas Sigouin sera le gardien partant contre l’Armada alors que William Rousseau aura le mandat d’affronter l’Océanic.