/opinion
Navigation

Un pays meurtri à réunifier : nos chroniqueurs se prononcent sur l'arrivée de Biden à la Maison-Blanche

US-JOE-BIDEN-SWORN-IN-AS-46TH-PRESIDENT-OF-THE-UNITED-STATES-AT-
Photo AFP Joe Biden a juré la main sur la bible familiale d’accomplir loyalement les fonctions de président des États-Unis.

Coup d'oeil sur cet article

Biden tend la main aux républicains    

  • Loïc Tassé           

Le discours de Joe Biden ne s’adressait pas à l’Américain moyen ni aux démocrates. Il ne parlait pas non plus au reste du monde. Il s’adressait d’abord aux républicains, en particulier à ceux qui croient qu’il n’est pas le véritable président des États-Unis.

Cliquez ici pour lire la suite...

  • Écoutez la chronique de Loïc Tassé sur QUB Radio:

La vérité et la raison de retour à Washington    

  • Normand Lester          

L’unité dans la diversité, c’est l’image qui ressortait de la cérémonie d’investiture de Joe Biden à Washington.

Cliquez ici pour lire la suite...

Un discours digne, empathique et réaliste    

  • Luc Laliberté           

Après quatre années d’une présidence qui n’avait rien de conventionnel, je ne vous cacherai pas que j’ai trouvé un certain réconfort en assistant aux cérémonies entourant l’assermentation de Joe Biden.

Cliquez ici pour lire la suite...  

  • Écoutez la chronique de Luc Laliberté sur QUB radio:    

Le début d’un temps nouveau aux États-Unis    

  • Josée Legault           

Joe Biden, le 46e président des États-Unis, n’est pas sorti de l’auberge. Les années Trump sont une tragédie. La plus grande puissance du monde est meurtrie et dangereusement polarisée.

Cliquez ici pour lire la suite...

Biden a des atomes crochus avec le Canada    

  • Guillaume St-Pierre           

Dire que la relation entre Ottawa et Washington sera meilleure sous la présidence de Joe Biden est un euphémisme. 

Cliquez ici pour lire la suite...

Les États-Unis, une nation « inachevée »    

  • Claude Villeneuve           

Une phrase m’a marqué hier et ce n’est pas le nouveau président ni son ombrageux prédécesseur qui l’ont prononcée. Elle vient plutôt d’Amanda Gorman, la jeune poétesse afro-américaine qui s’est exprimée juste après Joe Biden.

Cliquez ici pour lire la suite...

Les Américains passent d’un extrême à l’autre   

  • Richard Martineau        

Méchant changement de température ! 

Cliquez ici pour lire la suite...

Biden devra se méfier de ses «amis»   

  • Joseph Facal        

Spéculer sur ce que réserve la présidence Biden est un exercice amusant, mais futile.

Cliquez ici pour lire la suite... 

  • Écoutez la chronique de Joseph Facal au micro de Sophie Durocher sur QUB radio:   

Joe Biden a relevé le défi du premier jour   

  • Pierre Martin        

Dans son discours d’investiture, Joe Biden a montré qu’il est conscient de l’ampleur historique des défis qui le mettront à l’épreuve d’ici à la fin de son mandat.

Cliquez ici pour lire la suite...

L’ombre de Trump continuera de planer   

  • Antoine Robitaille        

Pendant la cérémonie d’assermentation de Joe Biden et Kamala Harris, à Washington hier, un nom n’a pas été prononcé, celui de Donald J. Trump.

Cliquez ici pour lire la suite...

Justin Trudeau perd un adversaire payant   

  • Marc-André Leclerc        

Après une transition interminable et périlleuse, Joe Biden peut enfin dire qu’il est le 46e président des États-Unis.

Cliquez ici pour lire la suite...

Biden: faut-il absolument être enthousiaste?   

  • Mathieu Bock-Côté        

Je confesse quelques réserves quant à l’enthousiasme forcé qui entoure l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche. 

Cliquez ici pour lire la suite...

L’endettement, le remède miracle de Biden et Trudeau   

  • Michel Girard        

Qui l’eût cru ? La nouvelle administration de Joe Biden, le 46e président des États-Unis, a décidé de mettre en place un plan de lutte financière contre la crise sanitaire et la crise économique encore plus généreux que celui de Justin Trudeau.

Cliquez ici pour lire la suite...