/sports/hockey/canadien
Navigation

Une leçon pour Kotkaniemi

« Il n’a pas encore gagné ses plumes (galons) » - Claude Julien

Coup d'oeil sur cet article

Jesperi Kotkaniemi a qualifié sa punition pour mauvaise conduite d’un geste idiot de la part d’un jeune joueur, allant même jusqu’à dire qu’il avait coûté la victoire à son équipe. En conférence de presse, Claude Julien n’a pas tenu un discours aussi sévère à l’endroit de son centre de 20 ans.

• À lire aussi: Le Canadien court à sa perte

• À lire aussi: «On n’est pas fier de notre match» -Phillip Danault

« Il y a des moments où les joueurs sont frustrés, a rappelé. KK est jeune joueur. Il n’a pas encore gagné ses plumes (galons). Il doit rester plus discipliné. Il peut apprendre de cette leçon. »

« Tu espères qu’il apprendra à respecter les arbitres. Tu dois bâtir ta réputation avant de t’en sauver avec des commentaires de la sorte à un arbitre. »

À mi-chemin en deuxième période, Kotkaniemi a visité le banc des punitions après des propos pas trop poétiques, si on lit entre les lignes, à l’un des deux arbitres. Le Finlandais était furieux puisqu’on venait de le faire trébucher à côté du filet de Braden Holtby.

Brock Boeser a marqué pendant la punition à Kotkaniemi. À ce moment, c’était 3 à 2 pour les Canucks. Mais ce n’était pas l’unique gaffe de cette rencontre. Sur le plan personnel, Kotkaniemi a aussi racheté son erreur en inscrivant le quatrième but des siens en troisième période. Il a terminé la rencontre avec un but, une passe et un dossier de +2.

De la mollesse

Le CH a principalement perdu cette rencontre en raison de son indiscipline. Les Canucks ont touché la cible trois fois en supériorité numérique dans un gain de 6 à 5 en tirs de barrage.

Avant ce premier match contre les Canucks, on vantait les mérites du CH en infériorité numérique. À son passage à Edmonton, le Tricolore avait blanchi la bande à Connor McDavid et Leon Draisaitl en dix occasions.

Les Canucks, qui n’avaient pas marqué en 15 occasions à leurs quatre premiers matchs cette année, ont rebondi avec trois buts en six tentatives.

« L’indiscipline est une chose, mais en désavantage on était mou, a expliqué Julien. Il y a des joueurs qui n’ont pas fait leur travail. Il faut rester plus dur sur les rondelles libres, sur des couvertures. Les Canucks ont pris des tirs de l’enclave dangereux. Ce n’était pas notre meilleur match. Quand tu ne joues pas de la meilleure façon, il y a de mauvaises choses qui arrivent. On peut mieux jouer. »

« Ce n’était pas notre meilleur hockey, mais on a récolté un point précieux. Nous n’avons pas perdu en raison des punitions stupides, mais en tirs de barrage. Nous devons être plus disciplinés. À part celle à Brett Kulak, nous méritions nos punitions. »