/news/coronavirus
Navigation

Est-du-Québec: un retour au palier orange espéré

Est-du-Québec: un retour au palier orange espéré
Capture d'écran - TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

Le nombre de nouvelles infections à la COVID-19 a chuté au cours de la dernière semaine dans l'Est-du-Québec, si bien que certains espèrent revenir au palier orange après le 8 février.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 1631 cas supplémentaires, 88 nouveaux décès

Il n'y a actuellement que 66 cas actifs sur tout le territoire.

Vendredi, le Bas-Saint-Laurent enregistrait quatre nouvelles infections, la Gaspésie, une seule, et la Côte-Nord, aucune pour une quatrième journée consécutive.

Depuis le début de la semaine, la Gaspésie n'a enregistré que deux nouveaux cas portant le nombre de cas actifs sur la péninsule à 12.

«Il y a de quoi se réjouir. On ne peut que féliciter la population de suivre les consignes, mais il va falloir continuer si on veut rester aussi bas que ça», a souligné le Dr Yv Bonnier Viger, le directeur de santé publique pour la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Il a précisé que les bilans quotidiens se maintiennent sous la barre des 5 cas depuis deux semaines.

Si la situation épidémiologique demeure aussi stable, le Dr Bonnier Viger a confiance que les restrictions seront allégées en Gaspésie après le 8 février.

«Les discussions sont en cours au niveau national, donc on ne sait pas exactement ce qui va se passer, mais le plus probable, c'est que les différentes régions reviennent à des paliers différenciés, a assuré le Dr Bonnier Viger. Ainsi, la Gaspésie reviendrait au palier orange pour deux semaines et si tout va bien, il pourrait y avoir une autre descente de palier un peu plus tard.»

Des allègements espérés au Bas-Saint-Laurent

Vendredi, il n'y avait que 42 cas actifs sur le territoire du Bas-Saint-Laurent. Il faut remonter au début du mois de novembre pour observer aussi peu de cas actifs dans la région.

Cette importante diminution des cas pousse certains citoyens à espérer un allègement des mesures au Bas-Saint-Laurent également.

Mais d'autres croient que maintenir les mesures actuelles partout à travers le Québec serait plus sage.

En conférence de presse jeudi, le ministre de la Santé Christian Dubé a indiqué que l'objectif du gouvernement était de revenir au code de couleur, précisant toutefois que ce serait possible seulement s'il y a une diminution suffisante des hospitalisations à l'échelle du Québec.

Vendredi, on dénombrait une dizaine d'hospitalisations en lien avec la COVID-19 dans l'Est-du-Québec.

Situation enviable sur la Côte-Nord

Sur la Côte-Nord, on ne dénombre que 12 cas actifs de COVID-19 et un seul de ces cas a été enregistré cette semaine.

D'ailleurs, un premier pas vers la vaccination de la population a été franchi jeudi dans la région, alors qu’une clinique destinée aux personnes âgées de 80 ans et plus a accueilli ses premiers patients.

Une autre clinique ouvrira ses portes à Baie-Comeau la semaine prochaine. Quelque 200 personnes de 80 ans et plus pourront recevoir une première dose.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres