/news/currentevents
Navigation

Le maire de Louiseville préoccupé par l'arrestation d'un complotiste antivaccin armé

Coup d'oeil sur cet article

Au même titre que tous les citoyens qui ont pris connaissance de la nouvelle de notre Bureau d’enquête qui rapporte l’arrestation d’un complotiste antivaccin armé jusqu’aux dents en Mauricie, le maire de Louiseville était sous le choc vendredi.

• À lire aussi: Un complotiste antivaccin arrêté avec un véritable arsenal

«Je le prends durement comme maire de la ville, mais ça peut arriver partout autour de nous», a laissé tomber Yvon Deshaies à la caméra de TVA Nouvelles.

Le 9 janvier dernier, quelques heures avant l’entrée en vigueur du couvre-feu dans la province, Martin Clermont, 45 ans, a été accusé de menaces envers des membres de sa famille, de possession d’explosifs et d’un chargeur d’arme à feu prohibé. Le résident de Louiseville a également été accusé de possession de stupéfiants.

«J’ai vu M. Clermont, il y a quelques mois. Il avait un petit projet à me dire, il était content, très serein. Je trouve ça dommage», a ajouté le maire Deshaies.

«Je dis aux gens de Louiseville, c’est inquiétant, mais ne soyez pas inquiets. La Sûreté du Québec va s’en occuper», a soutenu l’élu de la Mauricie.

Yvon Deshaies veut que Martin Clermont soit soigné. «L’homme est malade, mais on se questionne sur ce qu’il pouvait faire à d’autres personnes. Soignez-le, il faut qu’il soit encadré. Il ne faut pas le laisser seul, c’est important», insiste-t-il.