/world/europe
Navigation

Une fillette de 10 ans meurt asphyxiée sur TikTok

FRANCE-US-INTERNET
AFP

Coup d'oeil sur cet article

ROME, Italie | Une fillette est morte asphyxiée à Palerme alors qu'elle participait à un défi au «jeu du foulard» sur le réseau social TikTok, ont rapporté vendredi les médias.

Antonella, 10 ans, qui participait à un «blackout challenge» sur TikTok, dans la salle de bains de la maison familiale, s'était passé une ceinture autour du cou avec l'objectif de rester sans respirer le plus longtemps possible, tout en s'enregistrant avec son portable.

C'est sa petite soeur de cinq ans qui a découvert son corps sans connaissance mercredi soir. Transportée immédiatement à l'hôpital des enfants de Palerme par ses parents, elle n'a pas survécu.

Le «jeu du foulard», dans lequel les enfants bloquent leur respiration jusqu'à l'évanouissement pour connaître des sensations fortes, provoque chaque année des accidents, dont certains mortels.

Les parents ont raconté au quotidien La Repubblica que c'est une autre soeur d'Antonella, âgée de neuf ans, qui leur a expliqué ce qui s'était passé: «Antonella faisait le jeu de l'asphyxie».

«Nous n'en savions rien», a expliqué le père de la fillette au journal, «nous ne savions pas qu'elle participait à ce jeu. Je savais qu'Antonella allait sur TikTok pour des chorégraphies, pour voir des vidéos. Mais comment pouvais-je imaginer cette atrocité?»

«Ma fille, ma petite Antonella qui meurt à cause d'un jeu extrême sur TikTok: comment puis-je l'accepter?» a ajouté Angelo Sicomero, qui avec sa femme a décidé de faire don des organes d'Antonella pour que «d'autres enfants puissent vivre grâce à elle».

Le parquet de Palerme a ouvert une enquête pour «incitation au suicide». Le téléphone portable de la fillette a été saisi par les enquêteurs, qui devront déterminer si Antonella était en direct avec d'autres participants, si quelqu'un l'avait invitée à participer au défi ou si elle réalisait cette vidéo pour un ami ou une connaissance.

En réaction à cette tragédie, la plateforme lancée en 2016, qui revendique 100 millions d'utilisateurs en Europe, a publié un communiqué: «La sécurité de la communauté TikTok est notre priorité absolue, nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête».

 

L’Italie bloque TikTok pour les utilisateurs dont l’âge n’est pas garanti

L’Italie a annoncé avoir provisoirement bloqué l’accès de TikTok aux utilisateurs dont l’âge n’est pas garanti, une mesure prise dans l’urgence après la mort d’une fillette qui participait au «jeu du foulard» sur le réseau social.

L’Autorité pour la protection des données personnelles a indiqué dans un communiqué «bloquer le réseau social» chinois avec effet immédiat et jusqu’au 15 février, date à laquelle il devra avoir satisfait aux demandes du régulateur italien.

Cela signifie concrètement qu’interdiction est faite à TikTok d’exploiter «les données des utilisateurs dont l’âge n’a pas été établi avec une sécurité absolue», a détaillé l’autorité indépendante.

Cette décision intervient quelques heures après l’annonce de la mort à Palerme, en Sicile, d’une fillette de 10 ans, asphyxiée alors qu’elle participait à un défi au «jeu du foulard» en se filmant avec son téléphone portable sur TikTok.

Or, l’inscription de celle-ci sur le réseau, très populaire chez les adolescents, «n’a pas été refusée par l’entreprise» malgré l’âge de la fillette, inférieur aux 13 ans minimum prévus par TikTok, souligne l’Autorité de protection des données.

La même instance avait lancé une procédure contre TikTok en décembre 2019, lui reprochant son «manque d’attention à la protection des mineurs, la facilité de contourner l’interdiction de s’inscrire pour les plus petits et le manque de transparence et de clarté des informations données aux usagers ainsi que les réglages prédéfinis non respectueux de la vie privée».