/misc
Navigation

Environnement: en un jour, Biden a déclassé Trump

Coup d'oeil sur cet article

Après une seule journée au pouvoir, Joe Biden en a fait davantage pour protéger l’environnement que Donald Trump en quatre ans.

Climatosceptique, il faut dire que l’ancien président avait mis la hache dans les principales mesures visant la protection du climat autant que de la biodiversité. 

Les démocrates savent que le retard à rattraper pour protéger la santé et la sécurité des citoyen.ne.s est gigantesque.

La science reprend ses droits à la Maison-Blanche  

Joe Biden annonçait par décret, dès ses premières heures au pouvoir, que les États-Unis rejoignaient l’accord de Paris sur le climat. 

Ce faisant, le président du deuxième plus grand émetteur mondial de gaz à effet de serre de la planète en profitait pour annoncer qu’il comptait exercer son leadership pour s’attaquer rigoureusement à la crise climatique. 

Il reconnaît qu’il s’agit d’une « menace existentielle pour l’humanité ». Et ce ne sont pas des mots vides. 

Keystone XL

Le même jour, le nouveau président américain révoquait le permis pour la construction de l’oléoduc Keystone XL qui devait transporter le pétrole de l’Alberta jusqu’au golfe du Mexique. Voilà qui met concrètement fin à ce projet polluant.

Une telle décision réveille enfin le Canada quant à l’importance de soutenir les travailleurs et les communautés afin qu’elles s’affranchissent des énergies fossiles. Ils ont besoin de mesures concrètes pour accélérer leur transition verte. C’est à cela que devraient être consacrés les 12,5 milliards de fonds publics destinés à l’expansion de l’oléoduc Trans Mountain. 

Réglementation environnementale

La première journée de son mandat, Joe Biden a aussi ordonné aux agences fédérales d’entamer le processus de rétablissement des 163 mesures environnementales inversées sous l’administration Trump. 

C’est ce qui s’appelle passer de la parole aux actes. 

Même si les démocrates sont loin d’avoir les coudées franches à la Maison-Blanche, ces premiers gestes posés pour l’environnement envoient un signal clair aux États-Uniens et à toute la planète. 

La transition, c’est vraiment maintenant !