/sports/others
Navigation

Basketball: des chiens pour détecter la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Le Heat de Miami a l’intention d’utiliser des chiens pour déjouer la COVID-19 et accueillir des partisans à l’AmericanAirlines Arena.

C’est ce qu’a annoncé l’équipe dans une missive envoyée à ses détenteurs de billets de saison dimanche.

Cette semaine, l’équipe de la NBA postera des chiens qui sont capables de détecter le virus en reniflant aux entrées de son domicile. Dans les dernières semaines, le Heat a fait des essais concluants lors de leurs matchs où le club avait invité des amis et des membres de la famille des joueurs et des membres du personnel.

«Si on y réfléchit, les chiens renifleurs ne sont pas une nouveauté, a affirmé le vice-président de l’équipe, Matthew Jafarian. On les aperçoit dans les aéroports, ils sont aussi utilisés pour des missions critiques par les policiers et l’armée. Nous les utilisons dans notre aréna depuis des années pour détecter la présence d’explosifs.»

C’est jeudi soir, lorsque le Heat recevra les Clippers de Los Angeles, que les partisans pourront assister à un premier duel à l’AmericanAirlines Arena en 2020-2021.

Au départ, seulement 2000 personnes seront admises. Habituellement, le domicile de la formation floridienne peut accueillir jusqu’à 21 000 individus.

En plus des chiens, le Heat fera passer un questionnaire médical obligatoire à ses amateurs. Le masque devra également être porté en permanence.