/sports/hockey
Navigation

Une légende des Maple Leafs n’est plus

HKN-VANCOUVER-CANUCKS-V-TORONTO-MAPLE-LEAFS
Getty Images/AFP

Coup d'oeil sur cet article

Dernier capitaine à avoir mené les Maple Leafs de Toronto à la coupe Stanley, George Armstrong s’est éteint à l’âge de 90 ans, dimanche.

Ayant disputé toute sa carrière – qui s’est échelonnée entre 1949 et 1971 – dans la Ligue nationale de hockey (LNH) avec les Maple Leafs, Armstrong a participé à quatre conquêtes de la coupe Stanley, dont la plus récente du club, en 1967.

Soulignant au passage qu'Armstrong a été l'un des premiers joueurs de descendance amérindienne à jouer au sein du circuit, le président des Maple Leafs, Brendan Shanahan, a été très élogieux à son égard. Selon lui, Armstrong est une figure de proue de l'histoire du club.

«George fait partie de la fibre de l’organisation des Maple Leafs et il nous manquera beaucoup», a mentionné Shanahan dans un communiqué publié dimanche. «Homme fier, mais humble, il adorait être un Maple Leaf, mais il n'a jamais cherché les projecteurs même si aucun joueur n'a joué plus de matchs pour Toronto ou n'a été capitaine de l'équipe plus longtemps.»

Armstrong a en effet disputé 1188 matchs de saison régulière comme joueur de centre. Il a totalisé 296 buts et 713 points. Le numéro 10 de l’Ontarien a d’ailleurs été retiré par l’équipe. Il est également un membre du Temple de la renommée du hockey depuis 1975.

Le défunt a également occupé d’autres fonctions au sein de l’équipe après avoir accroché ses patins. Il a aussi été recruteur, assistant au directeur général et entraîneur-chef.