/weekend
Navigation

Vouloir être heureux

Jérémy Demay
Photo courtoisie Jérémy Demay.

Coup d'oeil sur cet article

Jérémy Demay a vécu une année 2020 remplie de hauts et de bas. Alors que la pandémie a fortement affecté son métier, l’humoriste a eu la joie de se marier et de devenir père durant les derniers mois.

Jérémy Demay était arrivé à la fin de sa tournée lorsque la pandémie a frappé. Presque au même moment, il accueillait l’arrivée de sa petite fille, Loa. 

Il a donc vécu le confinement du printemps en petit cocon. « Être papa en pandémie, c’est rock’n’roll, dit-il. Ç’a été une période fatigante et un peu prenante. »

Cette nouvelle paternité fait un peu en sorte que l’humoriste n’a pas eu trop le temps de s’ennuyer de la scène. « Des fois, tu rencontres des artistes qui disent que le public, c’est leur drogue. Mais, moi, ça ne me manque pas tant que ça, de ne pas faire de spectacles. »

Depuis octobre, l’humoriste a commencé l’écriture d’un futur one-man-show. Le spectacle, encore à l’état embryonnaire, n’a pas de ligne directrice pour l’instant. « Avant la pandémie, j’avais le projet d’aller commencer à jouer en France, dit-il. Ç’a évidemment été repoussé. »

Être vivant

Ce qui a aussi meublé les journées de l’humoriste, c’est son nouveau programme web VIVANT, qu’il a conçu avec l’animatrice Chantal Lacroix.

D’une durée de 10 semaines, ce programme vise à aider les participants à accéder à une vie plus épanouie. Il y aura notamment des vidéos et des entrevues. Plusieurs personnalités y collaboreront, dont Étienne Boulay, Anthony Kavanagh, Maxim Martin et Mylène Paquette.

« Ça faisait deux ou trois ans que j’avais envie de faire un programme comme ça, dit Jérémy. Mais je n’avais jamais trouvé le bon moment ou la bonne façon pour le faire. Il y a quelques mois, j’ai appelé Chantal et elle a décidé d’embarquer. »

C’est sur l’émission Ma maison Rouge Canal Vie que Jérémy et Chantal s’étaient connus. Les deux artistes avaient rapidement développé des affinités.

« Ç’a été un coup de foudre comme être humain, indique l’animatrice. Jérémy et moi, on a les mêmes valeurs. On carbure aux mêmes choses. [...] Le contexte actuel de la pandémie a son importance. Les gens ont besoin d’un programme comme VIVANT, car cette crise joue sur les nerfs du monde. »

Sans se proclamer expert en croissance personnelle, Jérémy Demay commence à s’y connaître, lui qui a lancé trois livres sur le sujet (La liste, La suite, La vie) qui se sont écoulés à 150 000 exemplaires. 

« Le point commun qu’on a tous, c’est de vouloir être heureux », dit-il.


Les inscriptions pour le programme web VIVANT, de Jérémy Demay et Chantal Lacroix, seront possibles jusqu’à lundi, 23 h 59. Pour toutes les infos : programmevivant.com.