/sports/hockey/canadien
Navigation

Tyler Toffoli nommé première étoile de la semaine

Tyler Toffoli nommé première étoile de la semaine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien de Montréal a connu une semaine exceptionnelle lui permettant de prendre momentanément la tête du classement de la Ligue nationale de hockey (LNH), notamment en raison d’une flambée offensive effrénée.

• À lire aussi: Un voyage presque parfait

Le Tricolore est en effet bien installé au premier rang au chapitre des buts marqués avec 29 filets. L’attaquant Tyler Toffoli a été l’un des principaux artisans de ces succès offensifs et il a d’ailleurs été nommé joueur de la semaine au sein du circuit Bettman, lundi.

Après avoir été blanchi de la feuille de pointage lors de son tout premier match dans l’uniforme bleu-blanc-rouge, Toffoli a ouvert le compteur le 18 janvier avec une mention d’aide dans la première victoire de l’équipe face aux Oilers d’Edmonton.

Toffoli s’est véritablement mis en marche face à son ancienne formation, avec un tour du chapeau dans une défaite de 6 à 5 en fusillade contre les Canucks de Vancouver, mercredi. Dès le lendemain, il a ajouté deux autres buts en plus de récolter une mention d’aide dans une victoire de 7 à 3.

Finalement, lors du dernier match de cette série de trois contre l’équipe de la Colombie-Britannique, il s’est fait complice d’une réussite dans un gain de 5 à 2. L’Ontarien de 28 ans a donc conclu la semaine avec une récolte de cinq buts et huit points en quatre parties. Il a ainsi aidé le Tricolore à conserver une fiche de 3-0-1 lors des sept derniers jours.

Le dernier joueur du Canadien à avoir été nommé première étoile a été John Scott, lors de la semaine se terminant le 31 janvier 2016, quelques heures après avoir été nommé joueur par excellence du match des étoiles de la LNH.

L'équipe en premier

Conséquemment, le CH était l’une des trois équipes à avoir récolté 10 points, lundi. Pendant que les Maple Leafs de Toronto (5-2-0) ont eu besoin de sept parties pour y arriver, le Canadien (4-0-2) et les Golden Knights de Vegas (5-1-0) y sont parvenus en seulement six sorties. La formation du Nevada peut toutefois se targuer d’être en tête en vertu du troisième bris d’égalité, soit le nombre de victoires excluant celles en fusillade.

Il y a d’ailleurs fort à parier que le positionnement du Canadien au classement est une bien plus grande source de fierté pour Toffoli, s’il faut se fier à ce qu’il a avancé, mercredi, quelques moments après la défaite de 6 à 5 dans laquelle il avait inscrit trois buts.

«Je ne mentirai pas, on s’en fout un peu de qui marque les buts, a-t-il réagi lors d’une vidéoconférence. Perdre une partie comme ce soir [mercredi], c’est malheureux. On avait l’opportunité de gagner et on ne l’a pas fait.»

Joe Pavelski (trois buts, quatre aides), des Stars de Dallas, et John Gibson (2-0-1, taux d’efficacité de ,960), des Ducks d'Anaheim, ont obtenu les deuxième et troisième étoiles.

Par ailleurs, comme elle a pris l’habitude de le faire, la LNH a également souligné la contribution à la lutte contre la pandémie de COVID-19 d’un travailleur de la santé. Lundi, le circuit Bettman a rendu hommage à l’inhalothérapeute Virginie Hébert, du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), qui s’est distinguée en donnant de la formation à propos des différents protocoles mis en place pour freiner la contagion.