/news/currentevents
Navigation

Une unité des Forces armées britanniques s'installera de façon permanente à Bécancour

Coup d'oeil sur cet article

L’armée a loué des espaces dans un bâtiment de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour afin d'être plus à son aise pour superviser deux fois par année le transbordement d'équipements militaires, dont des véhicules blindés et des explosifs. 

Le matériel en provenance du Royaume-Uni est destiné à l'entraînement des soldats britanniques sur la base de Suffield, dans le sud de l'Alberta. Il s’agit de la plus grande base d’entraînement au pays.

Des éclaireurs ont visité le bâtiment de Bécancour en décembre, et des militaires s'y installeront d'ici la fin du mois.

Des citoyens se sont montrés préoccupés par la présence plus fréquente de citoyens britanniques sur le territoire de Bécancour étant donné la présence dans leur pays d'une souche plus contagieuse de la COVID-19. La Société se fait toutefois rassurante.

«Ils prennent des précautions additionnelles aux nôtres [...]. Ce que l'on sait depuis le mois de mars 2020, c'est qu'ils sont deux fois plus sévères que nous le sommes. Il y a aussi, en passant, le fait qu’il s’agit de l'armée. Au niveau des structures, eux, ils ne dérogent pas», a commenté le PDG de la Société, Maurice Richard.

Malgré la pandémie, l'armée britannique a maintenu ses opérations de transit à Bécancour.