/news/consumer
Navigation

COVID-19: Éduc’alcool recommande de réduire la consommation d’alcool avant la vaccination

Alcool
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Éduc’alcool conseille aux buveurs excessifs de réduire la consommation d’alcool avant de se faire vacciner contre la COVID-19. 

L’organisme observe que les bienfaits de la vaccination peuvent être amoindris chez ces gens, puisque la consommation abusive d’alcool est susceptible d’affaiblir le système immunitaire.

«L'organisme a aussi invité les personnes ayant contracté la maladie à ne pas consommer du tout d'alcool en attendant d'être rétablies afin de préserver la capacité de leur système immunitaire à combattre le virus», a indiqué dans un communiqué le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy, mercredi.

Éduc’alcool rappelle que les vaccins autorisés au Canada sont efficaces, y compris pour les buveurs excessifs à qui l’organisme demande de réduire la consommation d’alcool avant le vaccin, à défaut d’arrêter carrément de boire.

L’organisme n’a pas observé d’effet négatif de l’alcool sur la réaction immunitaire chez les consommateurs modérés chez qui la réaction immunitaire au vaccin «pourrait être encore meilleure».

  • Écoutez l’entrevue d’Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool