/lifestyle/techno
Navigation

Les technologies à la maison brisent l’isolement

elderly senior woman, having a remote medical consultation with her doctor over internet computer telemedecine diagnostic
W PRODUCTION - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie a permis aux Québécois de mesurer toute l’importance de disposer de technologies permettant de communiquer avec ses proches depuis son foyer, surtout en période de confinement ou de couvre-feu. 

L’enquête NETendances intitulée «Les aînés connectés au Québec» montre que 95 % des Québécois âgés de 65 ans et plus sont d’avis que les technologies contribuent à améliorer leur qualité de vie à la maison, selon les résultats dévoilés mercredi.

De plus, 81 % des personnes interrogées croient que les technologies permettent de briser l’isolement. On peut penser aux conversations vidéo ou à internet en général.

On apprend à travers cette enquête publiée par l’Académie de la transformation numérique (ATN) que 44 % des 65 ans et plus utilisent internet et les technologies pour prendre soin de leur santé, une hausse de 13 % comparativement à 2019.

Ainsi, 26 % des personnes âgées ont pris rendez-vous en 2020 avec un professionnel de la santé via internet, soit 8 % de plus qu’il y a 12 mois. De plus, 21 % d’entre eux ont rempli une prescription ou renouvelé des médicaments d’ordonnance sur la toile ou par l’entremise de l’application mobile de leur pharmacie. Il s’agit d’un bond de 10 % par rapport à 2019.

Dix-huit pour cent des aînés ont aussi eu recours à des objets connectés ou à des outils numériques pour effectuer un suivi relatif à leur santé, en progression de 5 % en une année.

C’est encore le courriel qui demeure, pour 66 % des aînés québécois, le moyen de prédilection pour rester en contact avec ses proches et ses amis. Il s’agit d’une augmentation de 10 % en un an.

«Notre enquête révèle également une tendance à la hausse des appels vidéo ou des visioconférences sur internet, qui sont passés de 23 % à 36 %, ainsi que de la messagerie intégrée aux réseaux sociaux qui a connu une croissance de 31 % à 37 %», a dit dans un communiqué Claire Bourget, qui est directrice en intelligence d'affaires et recherche marketing de l'ATN.

On apprend de plus que près de trois aînés sur quatre (74 %) naviguent sur internet au moins une fois par jour, soit 12 % de plus qu’en 2019. Ils le font notamment sur un ordinateur (44 %) ou sur une tablette électronique (24 %), se rendant sur la toile surtout pour consulter les nouvelles (54 %), visionner des vidéos (44 %) ou accorder du temps aux réseaux sociaux (38 %).

Pour ce qui est de l’achat en ligne, 39 % des gens âgés de 65 ans et plus ont réalisé au moins une transaction en ligne en mars 2020, ce qui constitue une augmentation de 12 % en un an.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.