/sports/others
Navigation

X Games: occasion ratée pour Maxence Parrot

SNOWBOARD-OLY-2018-PYEONGCHANG
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Huit fois champion aux X Games, le Québécois Maxence Parrot se retrouve dans l’impossibilité d’améliorer son brillant palmarès, ce week-end, à Aspen. La raison : la COVID-19. 

La situation est évidemment frustrante pour le planchiste de Bromont. Il devait d’abord prendre l’avion, mardi, mais un premier résultat positif au coronavirus a chamboulé ses plans. Parrot s’est soumis à un autre test dans les 24 à 48 heures suivantes et celui-ci s’est avéré négatif. Or, aucune chance à prendre.

«J’ai eu plusieurs discussions avec Santé Canada et les organisateurs des X Games et même si c’est une situation ambiguë, il a été convenu qu’il était plus prudent pour moi de rester à la maison afin d’assurer la sécurité de tous», a commenté le Québécois, par voie de communiqué.

Son forfait pour ce grand rendez-vous prévu au Colorado n’est pas moins décevant, d’autant plus que l’athlète n’a éprouvé aucun symptôme.

«Bien entendu, je suis extrêmement déçu de rater les X Games», a réagi Parrot, qui était en attente du résultat d’un troisième test quand il a été contraint de renoncer.

En bref, on lui a expliqué qu’il est effectivement possible d’obtenir un premier résultat faiblement positif, sans présenter de symptômes, suivi d’un résultat négatif. Cela pourrait vouloir dire que Parrot a déjà eu la maladie mais qu’il en est maintenant guéri.

Rejoindre McMorris

Pour Parrot, l’occasion semblait belle de rejoindre son compatriote canadien Mark McMorris, qui compte neuf victoires en carrière aux X Games, et de s’approcher de son total de 20 médailles, un record absolu devant les 18 podiums de la légende américaine Shaun White.

McMorris avait justement dû déclarer forfait pour ces X Games d’Aspen puisqu’il était l’un des deux athlètes de l’équipe canadienne de surf des neiges ayant reçu un test positif à la COVID-19 à la Coupe du monde de Laax, en Suisse, le 19 janvier.

Avec ou sans McMorris, Parrot avait de très bonnes chances de briller. Au début du mois de janvier, le Québécois avait d’ailleurs raflé la médaille d’or à l’épreuve du Big Air de la Coupe du monde de Kreischberg, en Autriche.

À propos du palmarès de Parrot aux X Games, on compte cinq victoires en Big Air à Aspen (2014, 2016, 2017, 2018 et 2020), un triomphe en Big Air en Norvège (2019), puis deux médailles d’or en slopestyle (à Aspen en 2014 et en Norvège en 2020). Il a également cumulé cinq médailles d’argent pour un total de 13 décorations.

  • Trois Québécois figurent toujours dans la liste des inscrits aux X Games d’Aspen soit: Sébastien Toutant (slopestyle) et Laurie Blouin (slopestyle et Big Air) de même que le skieur Alex Beaulieu-Marchand (slopestyle).