/sports/hockey
Navigation

Sidney Crosby surpris par le départ de Jim Rutherford

Sidney Crosby surpris par le départ de Jim Rutherford
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le départ du directeur général des Penguins de Pittsburgh Jim Rutherford, qui a annoncé sa démission mercredi pour des raisons personnelles, a surpris l’attaquant Sidney Crosby.

«Je pense que tout le monde a été surpris», a réagi en conférence-vidéo le capitaine des Penguins, jeudi, qui a appris la nouvelle en même temps que ses coéquipiers après la séance d’entraînement de mercredi.

«Ce sont des choses qui arrivent. Que ce soit un échange, une signature ou un mouvement, il y a beaucoup de ça dans une saison. Pas typiquement chez les directeurs généraux par contre. Mais des choses comme ça arrivent. Ça fait partie du hockey.»

Crosby reconnait que Rutherford a eu impact très important sur l’organisation à partir du moment où il en est devenu le directeur général, en juin 2014.

«Je me souviens la première fois que je l’ai rencontré et que j’ai discuté avec lui de la manière dont il voyait l’équipe et comment on pouvait avoir du succès. En regardant en arrière, il a livré la marchandise», a dit Crosby au sujet de l’homme derrière les conquêtes de la coupe Stanley des Penguins en 2016 et 2017.

«Il aime ce sport et il aime parler de hockey, a raconté Crosby. J’ai toujours apprécié son honnêteté, sa passion pour le sport. Le fait que nous ayons remporté deux coupes Stanley consécutives avec lui comme directeur général démontre sa volonté de gagner chaque année. J’ai une bonne relation avec lui.»

Sullivan perd un allié

Pour Mike Sullivan, qui est entraîneur-chef des Penguins depuis décembre 2015, ce sera certainement un ajustement de travailler dorénavant sans Rutherford.

«On était très coordonnés dans les opérations quotidiennes pour gérer l’équipe, a révélé Sullivan. Jim est un grand communicateur, quelqu’un qui écoute beaucoup, et c’est un très bon mentor. Son curriculum vitae parle de lui-même. Je crois que c’est le meilleur directeur général dans le hockey.»

Même si la nouvelle a été un certain choc, Sullivan, Crosby et les Penguins sont déterminés à maintenir le cap sur la patinoire.

«On va contrôler ce qu’on peut ici avec l’équipe, et on va faire de notre mieux pour que l’attention soit dirigée au bon endroit», a indiqué Sullivan, qui travaillera maintenant avec Patrik Allvin, qui a été nommé directeur général par intérim de la formation.