/news/coronavirus
Navigation

Mesures suivies par les hassidiques

Ça contraste avec la semaine passée catastrophique

Coup d'oeil sur cet article

Sous le regard attentif des policiers, la communauté hassidique de Montréal semble avoir respecté vendredi soir les consignes de la Santé publique, contrairement à la semaine dernière.

« Vous pouvez partir. Ce soir, c’est seulement 10 personnes par bâtiment », a lancé un homme qui a refusé de s’identifier, devant un lieu de culte de la communauté juive hassidique situé au coin de l’avenue Lajoie et de la rue Durocher, dans le quartier Outremont.

La semaine dernière, au même endroit, 35 personnes avaient fait l’objet d’un rapport d’infraction général en date du vendredi soir pour avoir enfreint la mesure visant à interdire les rassemblements. Quatre agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avaient aussi été victimes de voies de fait, en plus de se faire traiter de « nazis ».

Un membre de la communauté juive hassidique de Montréal discute avec un policier du Service de police de la Ville de Montréal.
Photo Agence QMI, Mario Beauregard
Un membre de la communauté juive hassidique de Montréal discute avec un policier du Service de police de la Ville de Montréal.

Le lendemain, plusieurs autres rassemblements religieux de la communauté juive ultra-orthodoxe avaient obligé l’intervention du SPVM.

Il faut rappeler que Québec avait interdit les rassemblements dans les lieux de culte à partir du 8 janvier, puis, le 22 janvier, les avait finalement autorisés jusqu’à 10 personnes.

Contestation

Le Conseil des juifs hassidiques du Québec conteste d’ailleurs devant le tribunal la limite de 10 personnes par lieu de culte imposée par le gouvernement Legault pour lutter contre la pandémie.

Au coucher du soleil, vendredi, la période du shabbat s’amorçait jusqu’à samedi soir.

Sur la photo du bas, une patrouille de police se poste devant la synagogue Toldos Yakov Yosef of Skver.
Photo Agence QMI, Mario Beauregard
Sur la photo du bas, une patrouille de police se poste devant la synagogue Toldos Yakov Yosef of Skver.

L’ambiance était beaucoup plus calme que la semaine précédente.

Devant le bâtiment d’un de ces lieux de culte, quelques personnes attendaient dans le froid pour pouvoir entrer à leur tour.

Plusieurs voitures de police surveillaient attentivement les locaux et observaient les allées et venues. Le SPVM a confirmé en soirée que des patrouilleurs avaient été déployés pour faire de la surveillance et de la sensibilisation auprès de la communauté.

Il était facile de constater que personne ne pouvait entrer si quelqu’un ne sortait pas. Quelqu’un semblait gérer les entrées et sorties des gens dans le bâtiment.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres