/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

Deux jolis chiantis!

Deux jolis chiantis!
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un peu comme le pinot noir en Bourgogne, le sauvignon à Sancerre ou le nebbiolo dans le Piémont, le sangiovese trouve sans doute sa plus belle expression dans le Chianti.

Le «chianti classico», faut-il préciser, car l’aire d’appellation «hianti» s’est bougrement agrandie depuis les 30 dernières années. Au point où la qualité de beaucoup de vins (trop?) laisse songeuse. Allez d’ailleurs lire ma collègue Nadia qui a pondu un excellent papier sur le sujet. De mon côté, je vous en propose deux à ne pas manquer.

Buvez moins. Buvez mieux.

Tenuta di Renieri, Chianti Classico 2017

C’est un bel exemple pour comprendre le sangiovese classique du chianti. Un nez bien parfumé aux accents de cerise, de fleur, de cacao et une touche terreuse. La bouche est svelte, le fruité riche et les tanins sont élégants, quoiqu’encore serrés. Bonne persistance. Impression salivante qui apporte une belle buvabilité. Le meilleur ami du spaghetti, c’est lui!

★★★ $$

Brancaia, Chianti Classico Riserva 2015

On passe à un niveau supérieur ici avec un riserva issu d’un excellent millésime. Un producteur dont les vins ont un accent plus moderne, donc plus riche, plus rond, plus extrait. Avec six ans au compteur, les notes secondaires se font doucement sentir. Des tonalités de tabac s’entremêlent à celle de cerise confite, de balsamique et une touche de pot-pourri. En bouche, on sent le vin encore juvénile, bien que la masse tannique soit bien intégrée au fruité qu’on devine mûr. C’est ample, généreux et d’un charme indéniable. Déjà à point, il pourra se garder encore 5-7 ans sans problème. Encore meilleur à table en accompagnement d’une viande braisée.

★★★1⁄2 $$$ 1⁄2 

Légende

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.