/entertainment/star-academie
Navigation

Souvenirs de «Star Académie»

Souvenirs de «Star Académie»
PHOTO COURTOISIE MUSICOR ET TVA PUBLICATIONS

Coup d'oeil sur cet article

Avec le retour de «Star Académie» pointent douce nostalgie et amusants souvenirs. Avant de plonger dans la frénésie de la nouvelle édition, Musicor et «Échos Vedettes» nous proposent un généreux voyage dans le temps en compagnie de Wilfred, Marie-Élaine, Stéphanie, Maxime, Jean-Marc... 

Les finalistes des cinq premières éditions de «Star Académie» sont à l’honneur dans un combo en kiosque depuis quelques jours, composé d’un disque et d’un magazine spécial «Échos Vedettes» hors série, ensachés dans un même emballage.

Album cocon

Sur l’album «Nos retrouvailles», Wilfred LeBouthillier et Marie-Élaine Thibert (2003), Stéphanie Lapointe et Marc-André Niquet (2004), Marc-André Fortin et Audrey Gagnon (2005), Maxime Landry et Carolanne D’Astous-Paquet (2009) et Sophie Pelletier et Jean-Marc Couture (2012) revisitent des chansons ayant marqué leur passage sur le plateau des grands variétés du dimanche.

Enthousiasmés, les 10 talents ont spontanément accepté de joindre leur voix à «Nos retrouvailles» et sont à tour de rôle entrés en studio en décembre pour enregistrer leurs morceaux, même ceux qui ne sont plus dans le métier.

«Je voulais faire un projet un peu spécial, un peu "artsy", quelque chose de beau, avec un vrai orchestre et une vraie réécriture des arrangements. Un album de maison, enveloppant, à la facture classique On est confinés dans un lieu, on ne sort pas, on navigue dans notre tête», glisse Anne Vivien, vice-présidente exécutive développement musique chez Musicor, et directrice artistique de l’album «Nos retrouvailles», pour décrire l’ambiance de l’opus, réalisé par Joseph Marchand et Toby Gendron.

D’où les interludes instrumentaux originaux, portés par un ensemble de 14 cordes, qui font office de traits d’union entre les 10 pistes, fignolés par l’arrangeur Benoît Groulx, «pour que tout s’enchaîne avec grâce», note Anne Vivien.

Au niveau du choix des chansons, les interprètes avaient le dernier mot sur les airs qu’ils désiraient entonner, pourvu que ces derniers évoquent des instants-charnières dans leur parcours à l’émission.

Marie-Élaine Thibert ne reprend donc pas pour une énième fois «La quête», ou Wilfred LeBouthillier, «La ballade de Jean Batailleur». Les deux premiers enfants chéris de «Star Académie» relisent plutôt, respectivement, «L’adieu» et «C’était l’hiver».

«L’infidèle», «C’est quoi, c’est l’habitude», «I Will Always Love You», «Le petit garçon», «Tue-moi» (incarnée «comme une bombe» par Sophie Pelletier, aux dires d’Anne Vivien) : toutes ces pièces raviveront des images dans nos mémoires. Le tout, dans un son moderne, souligne la directrice.

«On a demandé aux académiciens ce qui les a marqués, quel a été leur chemin, ce qu’ils ont retenu... Il y a des gens, là-dedans, qui n’avaient pas rechanté depuis longtemps.»

Souvenirs de «Star Académie»
PHOTO COURTOISIE MUSICOR ET TVA PUBLICATIONS

Confidences inédites

Puis, dans «Échos Vedettes Biographie spécial Star Académie», ces mêmes 10 ex-académiciens reviennent en entrevue sur l’expérience unique qu’ils ont vécue lors de leur séjour dans la célèbre école.

Extrêmement complète, la publication regorge de confidences inédites et de photos (plus de 175!) qui vous rappelleront de bons moments de télé.

Anecdotes sur la vie à l’académie, survol des moments importants dans le cheminement des finalistes, rapport à la célébrité instantanée, bilan de l’après-«Star Ac», tout y est. En plus d’un hommage à René Angélil, directeur du rendez-vous 2012, qui a particulièrement marqué ses élèves.

On en apprend sur le destin des finalistes qui ne vivent plus sous l’œil des projecteurs, comme Marc-André Niquet, qui œuvre désormais dans l’industrie de la mode, et Carolanne D’Astous-Paquet, maintenant journaliste en Gaspésie. Il y a 12 ans, la jeune femme se commettait en duo avec Roger Hodgson de Supertramp et Lady Gaga.

Tous jettent un regard positif sur l’aventure qui les a fait connaître, confie Samuel Pradier, rédacteur en chef adjoint du magazine.

«Avec le recul, 10 ou 15 ans plus tard, ils réalisent tous que "Star Académie" a été une expérience extraordinaire pour eux, même s’ils n’ont pas eu de carrière publique après. Quand tu as pu chanter avec Céline Dion, apprendre avec les meilleurs, vivre des choses que personne ne peut vivre, tu en gardes un super souvenir. Et personne n’est tanné de s’en faire parler. Marie-Élaine Thibert, quand on lui parle d’une prestation d’il y a 18 ans, ça lui fait toujours plaisir. Et on oublie que plusieurs académiciens ont fait plein de choses intéressantes par la suite», explique-t-il. 

  • L’album «Star Académie – Nos retrouvailles», ensaché avec le magazine «Échos Vedettes Biographie spécial Star Académie», est disponible en magasin et sur jemagazine.ca au coût de 19,99 $ dès maintenant, ainsi qu’en téléchargement numérique et sur toutes les plateformes d’écoute en continu, au: https://musicor.lnk.to/StarAcademie_NosRetrouvailles