/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le cap des 20 000 morts franchi au Canada

COVID-19: le cap des 20 000 morts franchi au Canada
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie de COVID-19 a désormais contribué à la mort d'un peu plus de 20 000 Canadiens en à peine plus d'un an.

La publication des bilans de l'Ontario et du Québec, dimanche matin, a permis de franchir ce cap, à peine un peu plus d'un an après la découverte officielle d'un premier cas de COVID-19 à Toronto, le 25 janvier 2020.

Le Canada cumulait dimanche un total de 20 020 décès associés à la pandémie.

Le Canada avait cependant dû attendre au 9 mars 2020 pour qu'un premier décès lié à la maladie survienne au pays, en Colombie-Britannique. Ce dernier, survenu dans un centre de soin pour ainés de North Vancouver, s'était avéré annonciateur du drame des CHSLD qui a suivi au cours de la première vague de la pandémie.

Baisse au Québec, rattrapage en Ontario

Le cap des 20 000 décès a été franchi alors que le Québec a continué à améliorer son bilan, dimanche, en dévoilant 1223 nouveaux cas et 31 décès. De plus, les hospitalisations (1136, -27) ont continué à diminuer, y compris aux soins intensifs (191, -10), apportant toujours un peu plus d'oxygène aux équipes hospitalières débordées.

Ce faisant, le Québec est repassé sous la barre des 200 lits occupés aux soins intensifs pour la première fois depuis le 4 janvier dernier.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a souligné que le Québec compte environ 200 hospitalisations de moins en une semaine. «Cette tendance nous permet de reprendre graduellement les chirurgies dans nos hôpitaux où c’est possible», s'est-il réjoui.

Du côté de l'Ontario, le bilan du jour s'est établi à 1848 infections et 43 décès. Cependant, le nombre de cas a été artificiellement gonflé par l'ajout d'environ 300 tests positifs au SRAS-CoV-2 oubliés dans les dernières semaines, a souligné la ministre de la Santé Christine Elliott.

Autrement, l'Ontario aurait pu se retrouver avec l'un de ses meilleurs bilans depuis la fin novembre.

Tout comme au Québec, la province compte de moins en moins de patients hospitalisés (1159, -114). Cependant, cette tendance tarde à se traduire par des gains aux soins intensifs où l'on retrouve toujours 356 personnes luttant contre le virus (+3), dont 252 branchées sur un respirateur (+36).

Ailleurs au pays, les données sont demeurées relativement semblables au Manitoba, où 115 cas et 4 décès ont été répertoriés, ainsi qu'en Saskatchewan, avec 238 contaminations et 4 décès.

L'Alberta a connu un léger regain par rapport à la veille avec l'annonce de 461 cas et 8 décès.

Pour sa part, le Nouveau-Brunswick continue à peiner avec 26 nouvelles infections, tandis qu'aucune autre province de l'Atlantique n'a annoncé une nouvelle infection. Le Nouveau-Brunswick a plus que doublé son nombre total de cas de COVID-19 enregistrés depuis le début de la pandémie au cours du mois de janvier.

Enfin, la Colombie-Britannique n'a pas fourni de bilan dimanche, comme à son habitude.

La situation au Canada:  

  • Ontario: 268 211 cas (6188 décès) 
  • Québec: 262 583 cas (9794 décès) 
  • Alberta: 124 208 cas (1639 décès) 
  • Colombie-Britannique: 66 779 cas (1189 décès) 
  • Manitoba: 29 564 cas (829 décès) 
  • Saskatchewan: 23 864 cas (304 décès) 
  • Nouvelle-Écosse: 1580 cas (65 décès) 
  • Nouveau-Brunswick: 1256 cas (18 décès) 
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 408 cas (4 décès) 
  • Nunavut: 294 cas (1 décès) 
  • Île-du-Prince-Édouard: 111 cas 
  • Yukon: 70 cas (1 décès) 
  • Territoires du Nord-Ouest: 31 cas 
  • Canadiens rapatriés: 13 cas  

Total: 778 972 cas (20 032 décès)

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres