/weekend
Navigation

Resident Evil Village: un avant-goût prometteur

0130 WE - resident evil village
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Trois mois avant sa sortie, Resident Evil Village commence à dévoiler ses couleurs avec une première démo. Et le constat est évident : la franchise phare de Capcom n’a pas fini de nous faire vivre des émotions fortes, même après 25 ans.

Les fans l’attendent avec impatience, ce nouveau Resident Evil, huitième de ce nom. Car après quatre années sans nouvelles quêtes et aventures à glisser dans leur console, les joueurs sont désormais mûrs pour un peu de nouveauté. 

Mais à quoi s’attendre de Village, attendu en mai ? Depuis son annonce officielle, peu de détails ont percolé du studio japonais jusqu’aux fans. Mais tout a changé cette semaine, Capcom levant le voile sur plusieurs éléments de leur prochaine offre au cours d’une présentation vidéo. 

0130 WE - resident evil village
Photo courtoisie

Ambiance angoissante

La pièce de résistance de cette présentation : une première démo, intitulée simplement Maiden, désormais offerte aux propriétaires de PlayStation 5 (pas de panique pour les autres, leur tour viendra prochainement, nous promet-on). 

On y prend les commandes d’un personnage sans nom – qu’on devine être la Maiden titulaire – tapi au fond d’un cachot. On y reconnaît instantanément l’atmosphère ayant fait le renom de Resident Evil, soit sombre, inquiétante et anxiogène. Chaque détail est pensé afin de créer un monde fertile en frissons et sueurs froides. 

Puis, au fur et à mesure que la courte aventure progresse, on quitte le cachot au profit d’un château somptueux à l’ambiance plus feutrée, lieu qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le célèbre manoir Spencer du tout premier Resident Evil. Mais même quand on arrive en terrain plus faste et lumineux, cette crainte viscérale instaurée par le jeu ne se dissipe jamais réellement.   

Cette démo a toutefois ceci de particulier que les événements qui y sont visités ne sont pas empruntés à la campagne qui nous attendra dans Resident Evil Village ; ils servent uniquement à présenter le ton, l’ambiance et la facture visuelle que Capcom a préconisés pour cette nouvelle aventure. 

Car ce Village nous placera dans la peau d’Ethan Winters, héros de Resident Evil Biohazard. Après avoir survécu aux attaques répétées de la famille Baker, notre protagoniste devra maintenant partir à la recherche de sa fille, kidnappée par des entités mystérieuses et, on le devine, dangereuses. 

0130 WE - resident evil village
Photo courtoisie

Des airs de Resident Evil 4

Il en reste tout de même beaucoup à découvrir, Capcom n’ayant pas dévoilé certains éléments clés dans sa démo. Un exemple ? Aucune arme ni technique de combat n’est mise de l’avant dans cette mise en bouche plutôt linéaire. 

Cette portion, le studio nous en a toutefois donné un aperçu grâce à certains extraits, relayés sur ses réseaux officiels. 

À première vue, les mécaniques de jeu ne sont pas sans rappeler celles de Resident Evil 4, avec un système de gestion d’inventaire pratiquement calqué, en plus du retour tant attendu du marchand. On pourra donc s’approvisionner en armes, munitions et autres articles précieux auprès d’un nouveau vendeur énigmatique croisé à divers endroits stratégiques de notre parcours. 

Quant à la grande surprise de ce grand dévoilement, elle s’appelle Resident Evil Re : Verse. Ce nouveau jeu à part entière (qui sera inclus avec Village) permettra aux joueurs d’incarner différents héros et vilains de la série pour des combats à six, disputés en ligne. 

Difficile de se prononcer sur ce sujet pour l’instant, mais on espère ardemment que ce complément soit plus abouti – et amusant – que Resident Evil : Resistance, le fiasco proposé l’an dernier pour accompagner le remake de Resident Evil 3.


► Resident Evil Village sera offert sur PS4. PS5, Xbox One, Xbox Series X|S et PC le 7 mai. 

Sur le même sujet