/weekend
Navigation

Surmonter les blessures émotionnelles

Carole Rinaldi
Photo courtoisie Carole Rinaldi

Coup d'oeil sur cet article

Certaines blessures émotionnelles peuvent être de véritables sources de souffrance. Les auteures Carole Rinaldi et Anne Ghiringhelli proposent dans leur livre des pistes de solutions permettant notamment de vaincre sa peur de l’abandon, d’augmenter sa confiance en soi et de retrouver son propre pouvoir.

<b><i>Blessures émotionnelles<br/>
Comment grandir de ce qui nous fait souffrir</i></b><br/>
Carole Rinaldi et Anne Ghiringhelli<br/>
Les Éditions Larousse<br/>
207 pages
Photo courtoisie
Blessures émotionnelles
Comment grandir de ce qui nous fait souffrir

Carole Rinaldi et Anne Ghiringhelli
Les Éditions Larousse
207 pages

C’est après avoir vécu une rupture amoureuse, il y a de cela une dizaine d’années, que l’auteure française Carole Rinaldi s’intéresse aux blessures émotionnelles. Alors que celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie depuis cinq ans la quitte, elle s’effondre littéralement, incapable d’imaginer la vie sans lui. 

« Je peux encore me rappeler la sensation atroce qui me tordait le ventre et qui me coupait le souffle, comme si l’amour que je croyais ressentir partait avec lui », se souvient la coauteure Carole Rinaldi qui a écrit son livre avec Anne Ghiringhelli.

Puis, elle prend conscience que ce n’est pas la première fois qu’elle vit aussi intensément le départ d’un homme dans sa vie. « Je réalise que tout le monde n’a heureusement pas la même façon de vivre une rupture que moi », ajoute-t-elle.

C’est avec la volonté de vouloir se relever, consciente que certaines femmes ne réagissent pas de la même façon lorsqu’une relation amoureuse se termine et que certaines trouvent la force d’avancer malgré tout, qu’elle décide d’aller de l’avant, bien décidée à être heureuse et à trouver le bonheur.

Si, aujourd’hui, Carole Rinaldi est devenue une tout autre femme, finalement libérée de ses blessures émotionnelles lui permettant désormais d’offrir des séminaires en France et ailleurs dans le monde, déterminée à faire une différence dans la vie des autres, c’est qu’elle a fait une longue démarche en multipliant les lectures sur le sujet. Elle est aussi partie à la recherche de réponses en voyageant afin d’interviewer des auteurs connus dans le domaine, dont l’auteure et conférencière québécoise Lise Bourbeau. 

C’est après avoir ciblé cinq blessures émotionnelles qui, si nous n’avons pas appris à les comprendre, peuvent nous empoisonner la vie que Caroline Rinaldi en est venue à développer sa propre technique pour surmonter les blessures émotionnelles, qu’elle décortique dans son livre, qui est en partie basée sur les principes du psychiatre américain John Pierrakos.

Cinq blessures

Les blessures émotionnelles dominantes sont associées à cinq sentiments, soit : la trahison, l’abandon, l’humiliation, le rejet et l’injustice. Des sentiments que l’on peut traîner, sans le savoir, depuis l’enfance. 

Selon les auteures, elles estiment que ces blessures peuvent prendre forme entre l’âge de 0 à 7 ans. Puis, dépendamment des circonstances de la vie, certaines croyances vont s’accentuer.

Dans cet ouvrage, on suit le parcours de quelques personnes souffrant précisément d’une de ces cinq blessures émotionnelles.

Pour certains, la blessure liée à l’abandon pourrait signifier de ne pas être assez bien pour les autres et sera davantage marquée après un divorce.

La peur de ne pas être aimé

« On constate que derrière toutes ces blessures, quelles qu’elles soient, se cache une seule et même peur, soit celle de ne pas être aimé », fait remarquer l’auteure.

Parmi les pistes de résolution de problèmes, on suggère de s’observer, de réfléchir à nos réactions qui nous font réagir plus fortement. C’est ainsi que l’on pourra apprendre à maîtriser ses émotions et elles auront ainsi un impact négatif beaucoup moins grand. « Une fois nos blessures émotionnelles mieux comprises, les événements n’auront plus le même impact et ne seront plus un obstacle à notre épanouissement personnel », conclut l’auteure. 


♦ Carole Rinaldi vit en France et est coach, consultante et formatrice en développement personnel. Sa chaîne YouTube, où elle réalise des vidéos sur les blessures émotionnelles est suivie par plus de 20 000 personnes.

♦ Elle anime également le site jarretedemepeser destiné à aider les femmes à mieux comprendre le lien entre leurs blessures émotionnelles, leur corps et leur poids.

♦ Vous pouvez la suivre sur sa page : facebook.com/StopAuControle

Sur le même sujet