/entertainment/tv
Navigation

Écurie 2021: le rayonnement de projets télé québécois moussé en Europe

Bloc camera tournage cinema télé
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les projets télé québécois retenus pour la troisième année de l’Écurie auront droit au coup de pouce de deux partenaires français afin de mener leur opération de séduction à l’étranger. 

Le Groupe TF1 et la Fabrique des formats, tous deux basés à Paris, viendront mousser le rayonnement international des formats soumis et développés grâce à l’initiative de Media Ranch et Québecor Contenu.

«Par leur contribution, nous sommes convaincus que l’expérience de l’Écurie en sera enrichie pour nos participant.e.s et nourrie par la perspective européenne qu’apporteront ces deux nouveaux partenaires», se réjouit Sophie Ferron, présidente de Media Ranch, dans un communiqué.

Les candidatures pour la cohorte 2021 seront acceptées jusqu’au 28 février. Au total, huit participants seront sélectionnés. Chacun d’entre eux aura droit à une formation en ligne de quatre mois s’intéressant, entre autres, à la création, au développement, à la mise en marché ainsi qu’au «pitch» de projets télé. Du mentorat est également prévu.

Pour s’inscrire, on se rend au https://mediaranch.tv/fr/horsepower.

Déjà, certains formats imaginés par des participants de l’Écurie sont liés à des ententes de développement à travers le monde, que ce soit aux États-Unis, en France ou encore en Corée du Sud.

«L’Écurie est un projet qui permet d’investir dans le talent des créateurs québécois et de faire rayonner celui-ci à l’étranger. Les deux premières éditions nous ont fait découvrir des projets de formats de grande qualité avec un potentiel international», rappelle Christine Maestracci, vice-présidente, Acquisition et Distribution internationale, chez Québecor Contenu.