/news/coronavirus
Navigation

Retarder la 2e dose, un risque pour les aînés?

Coup d'oeil sur cet article

Alors que plusieurs autorités sanitaires à travers le monde recommandent aux gouvernements de vacciner le plus massivement possible leur population avec la première dose des vaccins disponibles, la transmission rapide des nouveaux variants plus contagieux de la COVID-19 pourrait venir contrecarrer leur stratégie. 

• À lire aussi: Les derniers développements du coronavirus

D’autres experts s’inquiètent de l’immunité réelle obtenue après l’injection de la première dose et si celle-ci s’avère suffisamment efficace pour protéger contre les variants de la COVID-19. C’est le cas d'une professeure de biochimie de l’Université de Montréal, la Dre Nathalie Grandvaux.

«On n’a pas beaucoup de données sur quel type d’immunité la première dose déclenche réellement parce que, dans les essais de phase 3 des compagnies, il n’y a que très peu de participants qui n’ont pas reçu la deuxième dose», indique-t-elle.

Des données provenant du Royaume-Uni démontrent cependant que la première dose ne déclenche pas d’immunité chez plus de la moitié des personnes âgées de plus 80 ans, alors qu’elle est déclenchée dans la totalité des cas après la deuxième dose.

«Ça m’inquiète particulièrement parce qu’on veut protéger nos personnes âgées, surtout dans les CHSLD et les résidences pour aînés», indique la Dre Grandvaux.

Selon elle, le gouvernement devrait sérieusement considérer l’option d’administrer la deuxième dose le plus rapidement possible à cette clientèle à risque, comme le prévoient les protocoles élaborés par les compagnies pharmaceutiques.

«Avec les données qui sont disponibles, c’est ce que je recommanderais, de donner cette deuxième dose dans les délais prescrits par les compagnies le plus possible», dit-elle.

Rappelons que pour le vaccin Pfizer-BioNTech, l’injection de la deuxième dose est prévue 21 jours après la première. Pour Moderna, ce délai est de 28 jours.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres