/investigations/health
Navigation

Finie la radiation à vie pour un docteur d’ici

Le Collège des médecins le réintègre après une longue bataille

Dr. Albert Benhaim
Photo d’archives, Pierre-Paul Poulin Au cours des derniers mois, le Dr Albert Benhaim a recommencé à voir entre 12 et 15 patients par jour sous la supervision du Collège des médecins, qui a accepté de le réintégrer dans ses rangs.

Coup d'oeil sur cet article

La radiation à vie du Dr Albert Benhaim est terminée. Après plusieurs années de combat contre le Collège des médecins, l’omnipraticien a enterré la hache de guerre et pourra recommencer à pratiquer à temps plein.

L’ordre professionnel a accepté, la semaine dernière, de le réintégrer après l’avoir radié de façon permanente en 2016.

Le médecin de famille, propriétaire de l’une des plus grosses cliniques médicales au Québec, Physimed, avait été éjecté de la profession pour avoir refusé de fournir des documents au syndic qui enquêtait sur lui.

Le Dr Benhaim avait répliqué en poursuivant le Collège des médecins et la Régie de l’assurance maladie du Québec pour un total de plus de 4 millions $. Il a également publié un livre intitulé L’exécution, dans lequel il dénonçait le harcèlement moral et institutionnel dont il se disait victime.

Or, le ton a baissé entre les parties depuis qu’ils ont convenu d’une entente hors cour au mois d’août 2019.

Douche froide

Il avait aussi pu recommencer à pratiquer de façon provisoire et sous la supervision du Collège. Une décision du Tribunal des professions rendue à l’automne 2019 a cependant eu l’effet d’une douche froide.

La juge rejetait son appel de la radiation permanente prononcée contre lui.

Malgré tout, le Dr Benhaim a demandé d’être réinscrit comme membre du Collège des médecins en mars 2020 dans le cadre d’une audition devant le conseil de discipline. Sa requête a finalement été acceptée dans les derniers jours.

« D’une relation antagoniste, les parties l’ont transformée en l’une de la plus haute collaboration », peut-on lire dans la décision rendue mercredi dernier.

Entre-temps, il s’est désisté de son appel de la décision du Tribunal des professions, si bien qu’il a été radié le 22 janvier. Une radiation qui a été levée vendredi dernier.

Documents remis

Ironiquement, le Collège des médecins a obtenu les documents qu’il cherchait dans le cadre du litige avec le Dr Benhaim. Il s’agissait notamment de frais facturés pour des analyses faites par le laboratoire privé CDL, qui avait une entente avec Physimed.

Ils ont été remis par le Dr Benhaim lors de l’audition pour sa réinscription en mars dernier, six ans après les premières demandes du syndic.

Une longue saga 

2010 : Un article de La Presse fait état d’une facture d’analyses de laboratoire de 340 $ liée à la clinique Physimed, dirigée par Albert Benhaim. La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) ouvre une enquête.

2012 : La RAMQ abandonne son enquête.

2013 : Le syndic du Collège des médecins du Québec ouvre à son tour une enquête.

2014 : Le Dr Benhaim est accusé d’entrave pour avoir refusé de fournir des documents au syndic.

2016 et 2017 : Le Dr Benhaim est reconnu coupable et radié de façon permanente.

2021 : Le Collège accepte de le réintégrer.