/news/green
Navigation

Première mondiale : un billet de loterie en carton 100% recyclé

Première mondiale : un billet de loterie en carton 100% recyclé
Courtoisie Loto-Québec

Coup d'oeil sur cet article

Le savoir-faire québécois a mené à une première mondiale en matière de billets de loterie, alors que l’industrie cherche toujours à réduire son empreinte environnementale. 

Un partenariat entre le Groupe Sustana, avec ses divisions de Lévis et de Saint-Jérôme (Papier Rolland), l’usine Scientific Games de Montréal et Loto-Québec a ainsi permis de mettre au point un billet imprimé sur un carton fait à 100% de matières recyclées.

Ce nouveau produit a été conçu après plus de deux années de recherche et de tests. Comme le carton entièrement recyclé est moins stable que le carton vierge, il a donc fallu le recomposer à l’aide de fibres nettoyées.

«Le défi était de trouver une solution permettant un procédé d’impression continue stable afin d’assurer la sécurité et la qualité de tous les billets, du premier au dernier», précise Marc-André Doyon, vice-président régional des opérations canadiennes pour Scientific Games.

Bien que tous recyclables, les cartons utilisés jusqu’à maintenant pour les billets à gratter de Loto-Québec ne contenaient pas plus de 35% de matières recyclées.

«Ce n’est qu’un début, car nous souhaitons réduire notre empreinte environnementale avec des produits de plus en plus verts», a indiqué Nathalie Gemme, directrice adjointe de la recherche et de l’impression chez Loto-Québec.

Première mondiale : un billet de loterie en carton 100% recyclé
Courtoisie Scientific Games

Intérêt mondial

Ce carton 100% recyclé destiné aux billets de loterie a déjà fait la manchette de magazines spécialisés. Aux dires de Scientific Games, il susciterait l’intérêt d’autres sociétés à travers le monde, toujours soucieuses de trouver de nouveaux concepts écologiques.

La division montréalaise de Scientific Games utilise depuis 2007 des encres à base d’eau dont les émissions de composés organiques volatils, nuisibles à l’environnement, sont extrêmement faibles, contrairement à celles émanant de solvants, une solution remarquée par l’industrie.

«C’est un beau succès qui démontre le pouvoir d’innovation et la sensibilité environnementale des Québécois», soutient M. Doyon.

L'usine de Montréal de Scientific Games compte 240 employés et imprime quelque sept milliards de billets de loterie tous les ans, soit un peu plus de 10% du marché mondial.

Quant au nouveau jeu à gratter imprimé sur du carton entièrement recyclé, il a été lancé le mois dernier par Loto-Québec sous le nom d’Évasion.