/sports/football/alouettes
Navigation

Les Alouettes ne veulent plus de John Bowman

Les Alouettes ne veulent plus de John Bowman
Photo d’archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Les Alouettes de Montréal ont décidé qu’il était temps que leur chemin et celui de John Bowman se séparent.

La formation québécoise a annoncé, vendredi, qu’elle n’allait pas offrir de nouveau contrat à l’ailier défensif de 38 ans.

Ce dernier a disputé l’ensemble de ses 14 saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF) avec les Alouettes. Il est d’ailleurs le meneur de l’histoire du club en ce qui concerne les sacs du quart, avec 134 réussites. Il a également grandement contribué aux conquêtes de la coupe Grey en 2009 et en 2010, alors que l’équipe était menée par Marc Trestman.

Bowman a été nommé sur l’équipe d’étoiles de la LCF en 2010 et en 2015 et sur celle de l’Association de l’Est à neuf reprises.

«Ce n'est jamais facile de prendre une décision de la sorte quand il s'agit d'un des plus grands joueurs de l'histoire de l'organisation. Je tiens à remercier John pour tout ce qu'il a fait pour les Alouettes et la ville de Montréal. John a toujours été professionnel et il l'a été même quand nous lui avons annoncé qu'on ne prévoyait pas lui offrir de contrat pour la prochaine saison», a déclaré le directeur général des Alouettes, Danny Maciocia, dans un communiqué de son organisation.

Afin de rendre hommage à Bowman, l’équipe montréalaise lui organisera «une fête à la grandeur de ses accomplissements» quand les spectateurs pourront être admis au stade Percival-Molson.

La prochaine destination du vétéran est pour l’instant inconnue, lui qui pourrait également choisir de prendre une retraite bien méritée. Avant de rejoindre Montréal, Bowman avait joué son football universitaire avec l’Université Wingate, en Caroline du Nord.

Jamais repêché dans la NFL, il a disputé deux saisons dans des ligues de football intérieur avant de rejoindre les Moineaux en 2006.